PETIT ET BREF RAPPEL URBAIN :

Depuis le 1er juillet 2012 et en vertu de l'article R581-59 du décret du 30 janvier 2012, les enseignes clignotantes sont interdites sauf pour signaler une pharmacie ou un service d'urgence.

Les enseignes lumineuses, quant à elles, doivent être éteintes entre 1 heure et 6 heures du matin, lorsque l'activité signalée a cessé.

Lorsqu'une activité se termine ou commence entre minuit et 7 heures du matin, les enseignes doivent être éteintes au plus tard une heure après la cessation d'activité de l'établissement et peuvent être allumées une heure avant la reprise.

Un arrêté municipal ou préfectoral peuvent prévoir une dérogation lors de manifestations exceptionnelles.

En outre, un décret fixe les degrés de lumière auxquels doivent s'astreindre les propriétaires.

Par Me Virginie LOMBART
Source

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail