Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT » Délégué Syndical (DS) » Les moyens du délégué syndical » Exercice du droit de grève » Actualités

Brève Exercice du droit de grève

Les syndicats du transport en action : une négociation sur les salaires sous tension

Par - Modifié le 20-01-2015

Les syndicats du transport en action : une négociation sur les salaires sous tension Juritravail

Le salaire des routiers fait actuellement l'objet d'un bras de fer entre les organisations patronales et les syndicats du transport. Les organisations syndicales font valoir leur position et tapent du poing sur la table pour obtenir une amélioration significative des conditions de rémunérations pour l'ensemble des acteurs de la profession. 

Les négociations sont pour l'instant au point mort. Le fossé entre l'effort dont les organisations patronales se disent prêtes à consentir et les attentes des syndicats représentatifs des salariés est encore important.

Dénonçant "la smicardisation rampante" de la profession, les routiers soutiennent les revendications portées par les syndicats demandant une "revalorisation salariale de 5% pour tous les salariés", bien loin du maximum de 2% de hausse envisagé par la Fédération nationale des transports routiers (FNTR).

Les négociations sur les salaires reprennent ainsi le chemin de celles des NAO ayant échoué en fin d'année dernière avec, du côté des syndicats, la vive intention de faire enfin changer les choses en faveur des salariés. Le but à atteindre est précis : "une augmentation du pouvoir d'achat minimum de 100 euros" de même que les moyens proposés par les syndicats pour y parvenir, que ce soit par la revalorisation du taux horaire minimum (10 euros pour les coefficients les plus faibles), l'institution d'une "ancienneté linéaire" ou encore une hausse des salaires de 5%.

Quant aux méthodes à mettre en œuvre pour être plus convaincant, Jérôme Vérité, patron de la CGT transports n'atténue pas sa détermination et propose de : "durcir le mouvement parce qu'on entre dans le dur de la négociation" en soutenant l'idée de "multiplier les barrages partout".

Pour les organisations syndicales, la baisse du coût du carburant, les avantages consentis aux entreprises par le biais du pacte de responsabilité, le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), etc… laisse une marge suffisante de négociation aux entreprises pour ramener la situation au calme sans léser des salariés trop longtemps laissés pour compte. Le patron de la CFTC transports, Thierry Douine, écarte ainsi l'argument patronal de la réalité économique vécue par les entreprises du secteur…

>> Dossier conseillé : L'exercice du droit de grève

"Info-plus" Grève et revendication syndicale

La grève, cessation collective du travail, doit être destinée à appuyer des revendications professionnelles. Ces revendications peuvent être de diverses natures (conditions de travail, sécurité, etc…).

Les syndicats n'ont pas un rôle exclusif en matière de grève, laquelle peut être engagée à l'initiative des salariés sans l'appel du syndicat.
Les revendications peuvent avoir un caractère salarial lequel peut résider dans un désaccord entre le personnel et la direction sur les augmentations de salaire et la réduction de primes (Cass. Soc. 18 avril 1989, n°88-40724).

La résolution d'un litige collectif peut être formalisée par la conclusion d'un protocole de fin de conflit.

Notre dossier

Sources : Libération et Le Point, le 20 janvier 2015

Vous avez des questions sur le sujet Exercice du droit de grève  ?

Bénéficiez d'un accompagnement juridique au quotidien : nos juristes et experts répondent à vos questions

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité