Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT » Délégué Syndical (DS) » Les moyens du délégué syndical » Exercice du droit de grève » Actualités

Brève Exercice du droit de grève

Journée de mobilisation à l’horizon, la lutte continue

Par - Modifié le 05-02-2015

Journée de mobilisation à l’horizon, la lutte continue Juritravail

La CGT se lance et propose une journée de mobilisation contre l'austérité au début du prochain printemps. La centrale, représentée par sa nouvelle personnalité forte, incarnée par Philippe Martinez, invite les autres organisations syndicales à participer au mouvement.

Quel sera l'objet de cette journée d'action ? Quelles sont les raisons qui vont pousser les militants à se fédérer pour se faire entendre ?

Le nouveau secrétaire national de la CGT précise sa pensée : "La CGT décide d'une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation au début du printemps en créant les conditions d'une unité syndicale la plus large possible afin de redonner espoir aux salariés".

Cette journée sera l'occasion de "contester la politique d'austérité" menée par l'exécutif. Selon, le représentant de la CGT, l'action doit se focaliser sur la revalorisation des salaires et la baisse du temps de travail.

Philippe Martinez rappelle qu'à ce titre sa vision des choses correspond également à celle de Claude Mailly, leader du syndicat FO, lequel soutient également l'idée d'une journée de grève. En un mot l'union syndicale doit primer sur la division et les rivalités.

Cet appel à la mobilisation s'inscrit dans un contexte de tension sociale et de "lutte revendicative" se globalisant au sein de plusieurs secteurs d'activité (transport, énergie, etc…), ce qui ne devrait donner que plus de poids à l'action qui est entrain de s'organiser.

La CGT, selon son leader, ne se détourne pas du dialogue social mais n'adhère pas à l'idée d'un dialogue social tel que conçu par le Gouvernement c'est-à-dire, d'un dialogue social au service du patronat.

>> Dossier conseillé : L'exercice du droit de grève

"Info-plus" : Appel à la grève

Le fait que la grève doit reposer sur des motifs professionnels n'exclut pas qu'elle puisse avoir un aspect politique à la condition qu'elle n'ait pas pour objet unique d'affirmer une position politique (Cass. Soc.  5 octobre 1960, n°59-40439).
Ainsi, si un mouvement présente à la fois un caractère politique et professionnel, les juges recherchent quelles en sont les causes déterminantes (Cass. Soc. 14 février 1957, n° 4.312). Si la revendication professionnelle avancée n'est qu'un simple prétexte, le mouvement est illicite (Cass. Soc. 23 mars 1953, n° 1.398). 

Vous souhaitez fédérer vos collaborateurs en organisant une grève dans votre entreprise, soyez sûr que votre mouvement entre dans le cadre de l'exercice normal du droit de grève. Nos experts peuvent vous aider à sécuriser votre action.

Notre dossier

Sources : Le Point et Les Echos, le 5 février 2015

Vous avez des questions sur le sujet Exercice du droit de grève  ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité