Michel Sapin, ministre du travail, et Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle et de l’apprentissage, ont rencontré les présidents de régions, le 18 septembre, sur le thème des emplois avenir.

La volonté du ministre est que le déploiement stratégique de ces contrats soit assuré par des comités régionaux, qui seront composés de différents acteurs. Sa mise en œuvre sera faite par les bassins d’emploi, soit les missions locales et Pôle emploi.

Les emplois d'avenirs vont viser en priorité les jeunes, qui sont les plus éloignés de l’emploi et qui ont un faible niveau de qualification. Les régions se sont engagées sur plusieurs points :

  • L’identification au niveau régional des filières et des métiers porteurs susceptibles d’accueillir des emplois d’avenir ;
  • La promotion des emplois avenirs sur le territoire régional et la mobilisation et l’accompagnement des employeurs publics, associatifs et privés ;
  • La mise en place d’une formation permettant un suivi individualisé des jeunes depuis les formations pré-qualifiantes en amont de l’emploi jusqu’à l’amorce du parcours qualifiant pendant l’emploi et l’orientation des jeunes si nécessaire dans des formations à l’issue de l’emploi.

Par Juritravail,

Ministère du Travail, de l’emploi de la formation professionnelle et du dialogue social, 20 septembre 2012