Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer les Absences & les Congés » Gérer les absences liées à la maladie » Gérer l'arrêt maladie du salarié » Actualités

Brève Gérer l'arrêt maladie du salarié

Comment aider les salariés malades à se maintenir dans l’emploi ?

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 28-04-2017

Comment aider les salariés malades à se maintenir dans l’emploi ? Juritravail

Les personnes qui ont des problèmes de santé, que ceux-ci soient psychologiques ou physiques, ont plus de difficultés que les autres à se maintenir dans l'emploi. Perte d'emploi, non reconduction d'un contrat, frein à l'évolution de carrière.... L'altération de l'état de santé des salariés peut avoir des conséquences dommageables sur l'emploi. À l'occasion de la journée mondiale sur la sécurité et la santé au travail, le 28 avril 2017, une question nous vient à l'esprit. Comment les entreprises peuvent-elles aider les salariés qui font face à une dégradation de leur état de santé pour que ceux-ci puissent se maintenir dans l'emploi ? Voici quelques pistes à étudier.

Selon une étude de la Dares (1), 1 homme actif sur 5 et 1 femme active sur 4 signalent une santé altérée. Seuls 70% pour les hommes (72% pour les femmes), de ceux qui se disent en mauvaise santé, sont en emploi en 2010, contre 85% (86% pour les femmes) des personnes qui sont en bonne, voire très bonne santé. Les personnes à la santé fragile sont aussi plus nombreuses que les autres à prendre leur retraite ou à être au chômage.

95%des personnes qui ont une santé altérée et qui ont bénéficié d'un changement de leurs conditions de travail sont en emploi

Le maintien dans l'emploi particulièrement difficile est donc mis en évidence dans cette étude, qui se penche également sur les différents leviers qu'il est possible d'actionner, au sein des entreprises, pour permettre aux personnes qui ont des problèmes de santé, de conserver leur travail.

Fort impact des problèmes de santé sur l'emploi

Si 20% des hommes et 25% des femmes déclarent avoir une santé altérée, ce pourcentage augmente avec l'âge. 

Qu'il s'agisse de problèmes de santé d'ordre psychologique ou physique, la dégradation de l'état de santé a nécessairement un impact sur la vie professionnelle et l'emploi :

  • les personnes à la santé fragile sont plus nombreuses à avoir pris leur retraite en 2010 ou à être au chômage ;
  • les problèmes de santé d'ordre psychologique (état dépressif, troubles anxieux généralisés) contribuent davantage à la perte d'emploi que les problèmes de santé physiques.

Rappelons que de plus en plus de salariés sont atteints du syndrome d'épuisement professionnel, aussi appelé "burn-out". Les symptômes qui le caractérisent sont difficiles à détecter, d'autant plus qu'aucune définition précise de cette pathologie psychique n'est réellement établie. Considéré comme le mal professionnel du 21ème siècle, il est bien souvent compliqué de s'en sortir tout seul et cela peut prendre du temps.

Plus de 1/3 des personnes en emploi estiment que leur mauvais état de santé a des conséquences sur leur vie professionnelle telles que la perte d'emploi, la non reconduction d'un contrat, les difficultés à trouver un emploi stable, le frein à l'évolution de carrière, l'obligation de se réorienter vers un nouvel emploi ou encore d'aménager son poste (aménagement d'horaires par exemple).

D'ailleurs, parmi les personnes en mauvaise santé qui ont bénéficié d'un changement de poste ou un aménagement de leurs conditions de travail, respectivement, 92% et 95% étaient en emploi. Et si c'était là la clé du maintien dans l'emploi des personnes qui ont une santé fragile ?

Quels moyens d'action pour les chefs d'entreprise ?

Beaucoup d'entreprises sont, sans nul doute, concernées par cette problématique qui peut notamment se traduire par des arrêts de travail à répétition ou des licenciements pour inaptitude.

Plusieurs moyens s'offrent à elles pour qu'elles puissent contribuer au maintien dans l'emploi des salariés qui ont des problèmes de santé et dans de meilleures conditions.

Dans son étude, la Dares a identifié quelques leviers que vous pouvez actionner afin de contribuer à une amélioration de la santé de vos collaborateurs, à travers l'évolution de certaines conditions de travail.

Afin d'améliorer l'état de santé des salariés qui en ont le plus besoin, les entreprises peuvent notamment agir sur les éléments suivants :

  • l'exposition à des contraintes physiques professionnelles ou les facteurs de pénibilité (éviter le port de charges lourdes, le travail au bruit ou au froid par exemple) ;
  • l'autonomie au travail (laisser plus d'autonomie aux salariés, leur donner les moyens de faire un travail de qualité pour permettre de diminuer le stress et de favoriser une meilleure qualité de vie au travail…) ;
  • l'intégration dans le collectif de travail (favoriser les moments de détente ou organiser des moments festifs pour instaurer de bonnes relations entre collègues de travail et entre vous et vos salariés) ;
  • les conflits de valeur ;
  • la sécurité ;
  • l'intensité du travail.

Il est également possible d'agir sur d'autres variables, telles que : l'horaire de travail (éviter les horaires de travail atypiques, tels que le travail de nuit, qui ont des répercussions néfastes sur l'état de santé, ou les heures supplémentaires en nombre excessif), l'aménagement du poste de travail (nouveaux sièges pour le confort de l'assise, tables télescopiques et escamotables …) ou la réorganisation des tâches entre les salariés.

Il existe ainsi toute une panoplie de mesures plus ou moins contraignantes à mettre en oeuvre, d'un point de vue organisationnel et financier, qui permettent aux entreprises de conserver au sein de son effectif, les collaborateurs qui connaissent une dégradation de leur état de santé.

Référence :
(1) Dares Analyses n°068, Le devenir professionnel des actifs en mauvaise santé, un maintien en emploi plus difficile, 18 septembre 2015

Vous avez des questions sur le sujet Gérer l'arrêt maladie du salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité