Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Temps de travail » Gérer les heures supplémentaires » Rémunérer les heures supplémentaires suite à la loi TEPA » Actualités

Brève Rémunérer les heures supplémentaires suite à la loi TEPA

François Fillon veut supprimer les 35 heures

Par - Modifié le 11-09-2012

François Fillon, candidat à la direction de l’UMP, veut supprimer l’horaire légal de travail hebdomadaire en donnant la possibilité aux entreprises de négocier directement avec les salariés le seuil de déclenchement des heures supplémentaires.

L’ancien premier ministre estime que c’est la seule solution et que le passage brutal à 39 ou 40 heures serait aussi stupide que les 35 heures pour tout le monde.

M. Fillon pense également qu’il est impossible de maintenir un horaire de travail à 35 voire 32 heures pour les fonctionnaires d’Etat et des collectivités.


« Info plus » Les majorations de salaire des heures supplémentaires

Les huit premières heures supplémentaires donnent lieu à une majoration de salaire de 25 %. Les heures supplémentaires suivantes donnent lieu à une majoration de 50 %.

Une convention ou un accord de branche étendu ou une convention ou un accord d’entreprise ou d’établissement peut prévoir un taux de majoration différent qui ne peut pas être inférieur à 10 % (article L. 3121-22 du Code du travail).


Et vous, pensez-vous que la durée légale du travail fixée à 35 heures doive être supprimée ?


Par Juritravail

Source : Les Echos, le 7 septembre 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Rémunérer les heures supplémentaires suite à la loi TEPA ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • lopes da silva - Membre Le 14-09-2012 à 12:21

    CriantEvidemment que non !! MR FILLON est un nanti qui à de bien mauvaise idée !
  • corinne B. - Membre Le 16-09-2012 à 21:21

    Supprimer cette durée légale de 35 heures permettrait aux PME qui représente plus de 70% du tissu industriel français de retrouver une compétitivité. Dans les entreprises de moins de 15 salariés, il est impossible de travailler 35 heures ou d'embaucher en conséquence deux personnes pour assurer le même poste. Si les PME veulent obtenir des marchés, il n'y a rien à faire, il faut travailler. Pour nous les salariés, travailler 35 h pour ne pas partir en vacances par manque de moyen, ce n'est pas une vie. Il est impossible de se responsabiliser sur le travail à fournir en ne s'y investissant que 35 H ! Pour qu'un travail soit intéressant et que l'on puisse évoluer, cela implique de s'investir. Faire 35 h et passer la main à un ou une autre, c'est totalement démotivant et l'on arrive pas à évoluer.
    S'investir 5 jours par semaine, 8 h par jour, permettrait déjà de s'impliquer un peu plus et les affaires tourneraient mieux. Depuis les 35 h, plus rien ne tourne, les commandes sont pleines d'erreur, il n'y a plus de service, les salariés ne pensent qu'à compter leurs heures, alors que la notion de service prime. Bref, tout le monde pense aux divertissements et plus personne pense au boulot. C'est dramatique. Quant à ceux qui veulent réussir de toutes les façons, ils travaillent 60 heures et décrochent jamais, et ce sans compter leur temps. Il faudrait être rémunéré à la mission, à la tâche et non pas à l'heure... cela changerait bien les choses et rendrait les gens un plus responsables...
    Je donne donc à défaut d'autres choses raison à Monsieur Fillon...

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés