Scoop ! Jusque là, il était admis que le harcèlement moral était dans un sens : manager vers subordonné.

La cour de cassation vient de rappeler à l'ordre une cour d'appel qui en avait décidé ainsi : le lien de subordination n'est pas une entrave à la qualification de harcèlement moral. Autrement dit un subordonné peut être convaincu de harcèlement moral à l'égard de son supérieur hiérarchique.

Salariés, attention : évitez d'une part de vous placer en situation d'insubordination (cela vient plus vite que l'on ne le croit), d'autre part de dévaloriser publiquement le travail de votre manager ou d'adopter de manière répétée un comportement irrévérencieux ou méprisant. Le respect n'est pas à sens unique !

Dans le cas soumis à la cour de cassation, l'affaire a pris une tournure pénale après le suicide du manager...

Cass crim 6 décembre 2011 n° 10-82266
Source