Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits & Relations de Travail » Harcèlement moral au travail : que faire pour agir efficacement ? » Actualités

Actualité Harcèlement moral au travail : que faire pour agir efficacement ?

Les propositions de Madame Marine Le Pen

Par - Modifié le 13-04-2012
Nota : Madame Marine Le Pen n’a pas répondu à ce questionnaire. Les réponses que vous trouverez ci-dessous ont été extraites de son site de campagne.

  • EMPLOI

1.    Quelles sont le mesures-phares de votre programme pour lutter contre le chômage ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


2.    Quelles mesures proposez-vous pour la formation professionnelle (emploi des jeunes, apprentissage, seniors, chômeurs longue durée,…) ?

L’apprentissage dès 14 ans sera rétabli et l’accent sera mis sur les filières manuelles et techniques qui ouvrent de grandes perspectives professionnelles.


3.    Quels sont vos projets sur l’égalité homme/femme, la discrimination et le harcèlement, le handicap ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


4.    Envisagez-vous de changer les dispositifs existants sur le contrat de travail ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


  • LEGISLATIONS DES TPE/PME

5.    Quelles actions envisagez-vous de mettre en place pour renforcer le poids des TPE/PME dans l’économie française ?

Une administration exclusivement dédiée aux TPE/PME sera créée pour simplifier la bureaucratie dont sont victimes nos entrepreneurs.

Aux côtés des PME, il faut donner une priorité au développement des artisans et des commerçants qui créent des emplois. Au contraire, les grandes sociétés et la grande distribution n’en créent pas mais les délocalisent ou les détruisent.


6.    Envisagez-vous de revoir la fiscalité des entreprises (notamment des TPE/PME) ?

Trois taux d’impôt sur les sociétés seront créés : 15 %, 25 % et 34 %. Les taux les plus bas favoriseront les entrepreneurs individuels et les PME. Les entrepreneurs individuels bénéficieront du même régime que les sociétés. Les recettes générées seraient réparties de la manière suivante : deux tiers pour le budget de l’État et un tiers pour le budget des collectivités.


  • TEMPS DE TRAVAIL

7.    Quelle est votre position sur les 35 heures ? Envisagez-vous une réforme des 35 heures ? Si oui, de quelle manière ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


8.   Quel régime envisagez-vous pour les heures supplémentaires ? Seront-elles toujours défiscalisées ? Si oui, dans quelle mesure ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


  • MINIMA SOCIAUX

9.    Quels sont vos projets à propos des minima sociaux ?

Le minimum vieillesse sera rebaptisé « Allocation de solidarité aux personnes âgées ». Il doit être réservé prioritairement aux Français et faire l’objet d’une revalorisation annuelle au moins égale à celle de l’inflation. Il sera d’un montant de 750 euros et sera supprimé pour les étrangers n’ayant pas travaillé ni cotisé en France pendant au moins 10 ans.


10.    Une augmentation significative du SMIC fait-elle partie de votre programme ?

Il est prévu d’augmenter de 200 euros nets tous les salaires jusqu’à 1.500 euros. Cette mesure sera notamment financée par l’instauration d’une Contribution sociale aux importations de 3 % sur la valeur des biens importés.


  • LICENCIEMENT

11.    L’Etat doit-il intervenir pour encadrer les licenciements économiques ? Faut-il interdire les licenciements boursiers ?


Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


12.    Envisagez-vous de simplifier ou de renforcer le mécanisme de licenciement ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


  • PROTECTION SOCIALE

13.    Quelles mesures envisagez-vous pour le financement de la protection sociale ?

Il faut notamment combattre la fraude sociale en sécurisant les cartes Vitale par la création de la carte Vitale biométrique et en désactivant les cartes Vitale surnuméraires et frauduleuses. Toutes les aides sociales pour les fraudeurs récidivistes seront supprimées.

Une procédure de vente au détail des médicaments prescrits et remboursés par la  Sécurité sociale sera instaurée pour limiter les gaspillages.


14.    Quels sont vos projets sur les dispositifs des retraites ? Faut-il changer le système actuellement en vigueur ? Si oui, de quelle manière ?

La retraite pleine après 40 ans de cotisations sera restaurée et l’âge légal de départ en retraite sera ramené à 60 ans. L’assiette actuelle (les revenus du travail) sera élargie et intégrera les revenus du capital pour financer l’ensemble des prestations qui relèvent du principe de solidarité nationale.

Une cinquième branche du régime général de la Sécurité sociale dédiée à la dépendance sera créée, pour éviter que le système ne repose sur des mécanismes assurantiels privés. Cette cinquième branche aura la responsabilité de l’ensemble des moyens financiers et humains actuellement mis en œuvre par les départements (allocation personnalisée d’autonomie) et les établissements de santé.


  • SYNDICATS

15.    Quels sont vos projets sur l’avenir et la place du syndicalisme en France ?

Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.


A noter : La candidate a pu par ailleurs prendre position sur ces thèmes.

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Harcèlement moral au travail : que faire pour agir efficacement ? ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • laydjune - Visiteur Le 14-04-2012 à 18:44

    Comme par hasard la plupart de vos questions sont suivies par Il n’y a pas d’éléments de réponse sur ce sujet dans le programme de la candidate.
    On a bien compris que vous ne favorisez pas cette candidate !

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés