Accueil » Accès au droit et à la justice » Indemnisation du préjudice » Actualités

Article avocat Indemnisation du préjudice

L'appréciation de l'anormalité du dommage - CCIAM

Par , Avocat - Modifié le 08-02-2016

La solidarité nationale, à travers l’ONIAM et après avis de
la CCIAM (ancienne CRCI) permet aux patients victimes d’un dommage non
imputable à une faute médicale d’obtenir la réparation de son préjudice.

 

Cette réparation est notamment conditionnée à la présence d’un
accident médical dont les préjudices ont eu des conséquences anormales au
regard de son état de santé.

 

Cette anormalité est caractérisée dans deux situations :         

  • Lorsque l’acte médical a entraîné des conséquences

notablement plus graves que celles auxquelles le patient était exposé de
manière suffisamment probable ;         

  • Lorsque les conséquences de l’acte médical ne sont pas notablement

plus graves mais que la survenance du dommage présentait une probabilité
faible.

 

Par Guillaume Collart

Avocat au barreau de Le Mans

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés