Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de la Santé » Droit du Patient » Informations du Patient » Actualités

Actualité Informations du Patient

Plan de reconfinement : 4 scénarios possibles

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 27-07-2020

Plan de reconfinement : 4 scénarios possibles

Si le confinement a permis de ralentir considérablement la circulation du Covid-19 sur le territoire français, on observe ces dernières semaines un regain de l'épidémie en France. Ainsi, pour éviter une reprise brutale de l'épidémie nécessitant un nouveau confinement, le Conseil scientifique a établi 4 scénarios probables à court ou moyen terme, permettant de mettre en place des mesures de lutte dans chacune de ces situations. Découvrez quels sont les 4 scénarios du plan de reconfinement !

Face au Covid-19 les équipes de Juritravail se mobilisent à vos côtés !

Tout au long du confinement, les équipes juridiques de Juritravail analysent les évolutions de la loi et les nouveaux décrets pour vous fournir une information accessible et à jour.

1. Scénario 1 : épidémie sous contrôle

Le premier scénario établi par le Conseil scientifique est le plus favorable de tous.

Il est prévu dans le cas où l'épidémie est sous contrôle même s'il existe sur le territoire, des clusters localisés mais pouvant être maîtrisés.

Les mesures de lutte contre l'épidémie doivent cependant être maintenues sur l'ensemble du territoire, c'est-à-dire :

  • le maintien des mesures barrières et des mesures de contrôle ;
  • le maintien de la stratégie "tester-tracer-isoler".

Les autres mesures telles que le télétravail, les restrictions de déplacement, la fermeture des établissements scolaires peuvent être levées progressivement avec une surveillance particulière des différents indicateurs.

2. Scénario 2 : clusters critiques signes d'une reprise locale de l'épidémie

Le second scénario est plus défavorable.

Il prévoit l'apparition de clusters critiques sur le territoire français laissant craindre à une perte de contrôle des chaînes de transmission, ce qui impliquerait par conséquent une perte de contrôle de l'épidémie elle-même.

Pour éviter une reprise diffuse de l'épidémie sur le territoire national, il est indispensable de repérer ces clusters le plus rapidement possible.

Le Conseil scientifique propose de mettre en oeuvre une réponse précoce, rapide, massive et ciblée sur une zone géographique.

Plusieurs mesures doivent être combinées :

  • un renforcement des gestes barrières ;
  • une stratégie massive de "tester -tracer- isoler" : la pratique des tests ne peut se limiter aux cas symptomatiques des populations dans le périmètre du cluster. Une campagne d'information active incitant les personnes à se faire dépister est essentielle à la réussite de la maitrise d'un cluster critique ;
  • une  démarche  proactive  envers  les  populations  précaires : il est essentiel de prévoir des interventions spécifiques à destination des populations précaires pour renforcer le respect des mesures barrières, leur permettre un accès facile aux tests diagnostiques et de les accompagner dans les mesures d'isolement pour les cas confirmés ;
  • un confinement localisé doit être envisagé suffisamment tôt pour contrôler la circulation du virus et limiter le nombre de cas exportés à partir du cluster critique identifié. Ce confinement localisé devra consister principalement à limiter la circulation des individus résidant dans le territoire identifié ;
  • des mesures compensatoires doivent être activées de façon à soutenir les populations du territoire concerné et préserver l'activité essentielle.

À retenir :

Selon le Conseil scientifique Covid-19, l'anticipation est un atout majeur permettant d'éviter l'apparition d'une "deuxième vague" aussi massive que celle subie début 2020.

3. Scénario 3 : reprise diffuse et à bas bruit de l'épidémie

Le troisième scénario est celui où il y aurait une reprise progressive de l'épidémie de manière silencieuse sur un territoire suffisamment important tel qu'une région ou au niveau national et donc difficilement identifiable.

La situation se dégraderait sans que les chaînes de contamination puissent être identifiées et donc contrôlées.

Des restrictions au niveau régional pourraient être envisagées, voire au niveau national si les indicateurs sont mauvais.

Ce scénario exigerait alors des mesures strictes nécessitant alors l'activation rapide des mesures prévues par le Plan de Prévention et de Protection rapprochées (P2R-COVID).

Ce P2R-COVID se décline en 7 protocoles :

  • un protocole de renforcement des mesures barrière et des mesures de distanciation physique dans la population générale
  • un protocole de renforcement du "tester-tracer-isoler" ;
  • un protocole de confinement-protection renforcé des personnes à risque de formes graves
  • un protocole de protection des EHPAD
  • un protocole des mesures particulières à destination des populations en situation de grande précarité
  • un protocole "grande métropole" ;
  • un protocole pour préparer l'hôpital à une reprise de l'épidémie

4. Scénario 4 : épidémie atteignant un stade critique

Le Conseil scientifique a bien conscience de l'impact négatif majeur qu'aurait un second confinement généralisé sur la société française. Dans ce dernier scénario, il appartiendrait aux autorités d'arbitrer entre ces deux options très difficiles.

Avis n°7 du Conseil scientifique COVID-19, 2 juin 2020

Le dernier scénario est le plus défavorable. Les efforts entrepris pour stopper l'épidémie auront échoué et il y aura une perte du contrôle de l'épidémie.

Cette situation exigerait des décisions difficiles conduisant à choisir entre :

  • un confinement national généralisé afin de limiter la mortalité liée au Covid-19 ;
  • ou des objectifs collectifs, économiques et sociaux mais ayant pour conséquence une importante mortalité directe liée au virus.

👓 Vous aimerez aussi ces articles :

Source :
Avis n°7 du Conseil scientifique COVID-19, 2 juin 2020

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Informations du Patient ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité