La création par un salarié d'un fichier intitulé « mes documents », à l'aide des outils informatiques mis à sa disposition par son employeur, ne le rend pas personnel et confidentiel, de sorte que l'employeur est en droit de l'ouvrir hors la présence de l'intéressé. Soc. 10 mai 2012, n° 11-13.884