Accueil » Droit Public » Recours Administration » Juge Administratif / Procédure Administrative » Actualités

Actualité Juge Administratif / Procédure Administrative

Utilisation des pesticides à proximité des zones d’habitation : projets de décret et d'arrêté

Par , Avocat - Modifié le 17-09-2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire soumet à consultation du public jusqu'au 1er octobre 2019 un projet de décret et un projet d’arrêté relatifs aux mesures de protection des personnes lors de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d’habitation.

La loi Egalim du 30 octobre 2018 a introduit des dispositions spécifiques pour la protection des riverains de zones de traitement par des produits phytosanitaires, en privilégiant le dialogue local, au niveau départemental via la mise en place de chartes d’engagement concertées entre agriculteurs, associations et élus, à compter du 1er janvier 2020.


Dans le cadre du travail préparatoire à la mise en place de ces chartes, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a remis au gouvernement un avis recommandant la mise en place de distances minimales entre les habitations et les zones de traitement des cultures par des produits phytosanitaires, en fonction des cultures, des matériels de pulvérisation utilisés.


Par ailleurs, dans un arrêt du 26 juin 2019, le Conseil d’Etat a demandé à l’Etat de prendre des mesures de protection supplémentaires des riverains d’ici à la fin 2019.


Dans ce contexte, le ministère de la Transition écologique et solidaire soumet à consultation du public, du 9 septembre au 1er octobre 2019, un décret et un arrêté visant à préciser les règles à respecter pour l’élaboration des chartes, les distances minimales applicables pour l’épandage des produits phytosanitaires à proximité des habitations et les techniques d’application de ces produits.


Le dispositif proposé prévoit des distances nationales minimales à respecter entre les zones d’épandage et les zones d’habitation, fixées de la manière suivante : 

  • 10 mètres minimum pour l’épandage des substances les plus dangereuses ; pour les autres produits phytosanitaires, 
  • 10 m minimum pour les cultures hautes (viticulture, arboriculture notamment) et 
  • 5 m minimum pour les cultures basses (céréales par exemple).

Ces distances minimales pourront être ramenées à 3 m pour les cultures basses et la viticulture et à 5 m pour les autres cultures, à condition d’avoir recours à des matériels de pulvérisation les plus performants sur le plan environnemental.

Le projet d’arrêté prévoit que ces distances puissent le cas échéant être adaptées à l’avenir, après expertise de l’Anses et au regard des nouvelles données scientifiques et des techniques d’application des produits. Le projet de décret encadre l’élaboration de ces chartes et leur validation par le préfet de département.
Après cette phase de consultation, les deux textes définitifs entreront en vigueur le 1er janvier 2020. Il sont également soumis à la consultation de la Commission européenne.

Source

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Juge Administratif / Procédure Administrative ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés