Bail Commercial

La convention d'occupation précaire : petit rappel


Par Virginie LOMBART, Avocat - Modifié le 29-07-2017 - Blog : Blog Maitre Virginie LOMBART

Selon l'article L145-5-1 du code de commerce, la convention d'occupation précaire vise une occupation des lieux en raison de circonstances indépendantes de la seule volonté des parties.

 

Elle ne dépend pas du statut des baux commerciaux et se différencie du bail de courte durée lequel ne peut excéder 3 années, par le fait qu'elle n'est aucunement limitée dans le temps tant que persiste le motif qui a conduit à sa signature.

 

Deux critères doivent être réunis pour retenir la qualification d'occupation précaire :

  • la précarité du droit de l'occupant,
  • les circonstances justifiant cette précarité.

 

Ainsi, la convention peut prévoir une durée d'ores et déjà fixée ou indéterminée. Il n'y a pas de durée limitée dans le temps et elle peut persister tant que dure le motif de précarité.

 

A titre d'exemple, ce type de convention peut être signée :

  • lorsque l'occupant est en attente de la construction de locaux,
  • lorsque l'occupant est dans l'attente d'un financement pour acquérir les locaux.

 

En fait, la convention d'occupation précaire permet de louer des locaux sans trop de contraintes dans la perspective d'un dénouement à venir.

 

Attention toutefois, le régime d'une telle convention est beaucoup moins protecteur que les autres statuts, notamment celui des baux commerciaux.

Ainsi, et à titre d'exemple non exhaustif, le locataire ne pourra pas solliciter du bailleur une quelconque indemnité d'éviction ni exiger de lui le respect des obligations tenant aux dispositions de droit commun du bail.

 

Enfin, comme souvent en matière contractuelle, une requalification pourra être envisagée si la signature d'une telle convention a été signée dans le seul but d'échapper au statut des baux commerciaux.

 

Maître Virginie LOMBART

Source

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail