ARTICLE AVOCAT Convention collective applicable obligatoire: trouver & décrypter

la mention d'une convention collective sur le bulletin de paie vaut présomption de l'applicabilité de ladite convention


Par Carole VERCHEYRE-GRARD, Avocat - Modifié le 17-11-2011 - Blog : Blog Maître Carole VERCHEYRE-GRARD

Le salarié doit impérativement être informé de la convention collective applicable dans l'entreprise.

Cela lui permet de connaître ses droits.

Cela implique que la convention collective dont le salarié dépend doit être stipulée dans chaque contrat de travail et sur tous ses bulletins de paie.

La Cour de cassation rappelle que la mention d'une convention collective sur le bulletin de paie vaut présomption de l'applicabilité de ladite convention à l'égard du salarié, à charge pour l'employeur qui le conteste de rapporter la preuve contraire,

(Cour de cassation chambre sociale 9 novembre 2011 N° de pourvoi: 10-14348)

Il faut rappeler que ce n'est pas au salarié de chercher quelle convention collective lui est applicable, mais bien à l'employeur de fournir spontanément toutes les informations au salarié.

Dans tous les cas, il n'est pas inutile de rappeler que la Convention collective doit être à la disposition de tous les salariés dans les locaux de l'entreprise pour une libre consultation.

En effet, dans sa partie réglementaire, le Code du travail précise que :

A défaut d'autres modalités prévues par une convention ou un accord conclu en application de l'article L 2262-5, l'employeur :

1° Donne au salarié au moment de l'embauche une notice l'informant des textes conventionnels applicables dans l'entreprise ou l'établissement ;

2° Tient un exemplaire à jour de ces textes à la disposition des salariés sur le lieu de travail

3° Met sur l'intranet, dans les entreprises dotées de ce dernier, un exemplaire à jour des textes.

L'employeur lié par une convention ou un accord collectif de travail doit fournir un exemplaire de ce texte au comité d'entreprise et aux comités d'établissement ainsi qu'aux délégués du personnel et aux délégués syndicaux ou aux salariés mandatés.

Un avis est affiché aux emplacements réservés aux communications destinées au personnel.

Cet avis comporte l'intitulé des conventions et des accords applicables dans l'établissement. La mention générique « Accords nationaux interprofessionnels » peut être substituée à l'intitulé des accords de cette catégorie.

L'avis précise où les textes sont tenus à la disposition des salariés sur le lieu de travail ainsi que les modalités leur permettant de les consulter pendant leur temps de présence.

En cas de non respect de cet affichage, l'infraction encourue est celle prévue par l'article R 2263-1 du Code du travail qui énonce :

« Le fait de ne pas afficher l'avis prévu à l'article R 2262-3 ou de ne pas transmettre au salarié le document prévu à l'article R 2262-4, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. »

contact: [email protected] - 83 avenue FOCH 75116 Paris - tél 0144051996

À propos de l’auteur

loader Juritravail