La loi donne aux grands-parents un droit de visite totalement indépendant de l'accord des parents...

Le législateur a ainsi estimé que l'intérêt de l'enfant commande que celui-ci entretienne des liens privilégiés avec ses grands-parents, sauf bien sûr en cas de danger ou de difficulté majeure.

Les Grands-parents peuvent donc, par le biais d'un avocat, saisir le Juge aux Affaires Familiales afin que ce dernier statue et leur accorde un droit de visite et d'hébergement.

Cette solution ne doit, bien sûr, être employée qu'en cas de désaccord entre parents et grands-parents.

Contact:Maître Delphine GALI Avocat à Bordeaux 3, cours du Maréchal Juin 33000 BORDEAUX Tél: 0556011960

Source

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail