Il faut rappeler que sauf atteinte excessive au droit du salarié au respect de sa vie personnelle et familiale ou à son droit au repos,l'instauration d'une nouvelle répartition du travail sur la journée relève du pouvoir de direction de l'employeur. ( Cour de cassation chambre sociale Audience publique du jeudi 3 novembre 2011 N° de pourvoi: 10-14702 Publié au bulletin).

Cela signifie qu'il peut changer les horaires de son salarié sans son accord.

Cependant, l'employeur doit impérativement obtenir l'accord du salarié lorsqu'il souhaite transformer les horaires de travail de son salarié l'obligeant de passer d'un horaire continu à un horaire discontinu.

La Cour de cassation en sa chambre sociale Audience publique du jeudi 3 novembre 2011 N° de pourvoi: 10-30033vient de rendre un arrêt de principe sur cette question.

contact: [email protected] - 83 avenue FOCH 75116 Paris - tél 0144051996

Source