BRÈVE Motifs économiques de Licenciement

Les salariés de l’usine Fralib ont remis leur projet de reprise de leur société


Par Rédaction Juritravail - Modifié le 20-11-2012

Benoit Hamon, Ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire, a reçu vendredi les salariés de l’usine Fralib de Gémenos. Depuis 780 jours, ces salariés luttent contre la fermeture de leur site, qui produit les thés Lipton et les infusions Eléphant.

Benoit Hamon, Ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire, a reçu vendredi les salariés de l’usine Fralib de Gémenos. Depuis 780 jours, ces salariés luttent contre la fermeture de leur site, qui produit les thés Lipton et les infusions Eléphant.

Ainsi, sur les 182 anciens salariés, 72 sont prêts à former une société coopérative, baptisée Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions (SCOP T.I). Le secrétaire du comité d’entreprise, Gérard Cazorla, s’est dit confiant quant à la proposition de statut qu’ils viennent de déposer.

Le 25 mai dernier, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, avait examiné des solutions de reprise, dont le projet des salariés.

Pour autant, la direction de l’usine s’est pour le moment opposée à céder la marque « Eléphant » et à sous-traiter ses volumes.

Benoit Hamon a annoncé qu’une réunion se tiendrait le 6 décembre prochain, pour faire le point. En effet, les questions du financement et de l’accès à la grande distribution n’ont pas encore été traitées. Le ministre compte sur la mobilisation des services de l’Etat pour mener à bien ce projet.

« Info-plus » : Les sociétés coopératives ouvrières de production (SCOP)

La SCOP est une société formée par des travailleurs, qui s’associent pour exercer leurs professions dans une entreprise qu’ils gèrent directement ou par l’intermédiaire de mandataires qu’ils désignent. Elles permettent aux salariés de maitriser leur activité professionnelle et de se partager équitablement le pouvoir, les décisions et les fruits de leur travail.

Au moins 51% du capital de la société leur appartient.

 

Pensez-vous que la création d’une SCOP soit une bonne solution ?

 

Par Juritravail

Source : Le Parisien, 16 novembre 2012

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

loader Juritravail