Oui.
Tout licenciement ouvre droit aux travailleurs privés d'emploi âgés de moins de 60 ans au bénéfice des prestations de chômage dès lors que la privation d'emploi est involontaire.

Sont considérés comme involontairement privés d'emploi les salariés dont la cessation de contrat de travail résulte :

- d'un licenciement,
- d'une fin de contrat de travail à durée indéterminée,
- d'une démission considérée comme légitime,
- d'une rupture de contrat de travail résultant de l'une des causes énoncées à l'article L. 321-1 du Code du Travail.