ACTUALITÉ Licencier dans les entreprises de plus de 50 salariés

Licenciement économique : 8 points pour tout comprendre


Par Alexandra Marion , Juriste Rédactrice web - Modifié le 26-04-2021

Licenciement économique : 8 points pour tout comprendre

Baisse des commandes et du chiffre d'affaires, perte d'exploitation, dégradation de la trésorerie… votre entreprise bat de l'aile et la crise sanitaire liée à la Covid-19 n'arrangera sans doute pas votre situation financière. Vous envisagez de mettre en œuvre une procédure de licenciement économique au sein de votre entreprise. Procédure, indemnités, plan de sauvegarde de l'emploi, ordre des licenciements, obligation de reclassement... voici tout ce que vous devez savoir sur le licenciement économique en 8 points.

1. Quand faire un licenciement économique ?

Un licenciement économique est prononcé pour un motif étranger à la personne du salarié.

En effet, ce n'est pas le comportement du salarié, qu'il soit fautif ou non, qui en est à l'origine, contrairement à un licenciement pour faute.

Vous pouvez procéder à un licenciement pour motif économique, pour un ou plusieurs motifs non-inhérents à la personne du salarié, résultant d'une suppression ou transformation d'emploi ou d'une modification d'un élément essentiel du contrat de travail refusée par le salarié, consécutives notamme...

Prolongez votre lecture... Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !

Je m'inscris

Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous