Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement économique : défendre vos droits » Licenciement économique individuel : contester une procédure abusive » Actualités

Brève Licenciement économique individuel : contester une procédure abusive

Les suppressions d’emplois se précisent chez Sony

Par - Modifié le 24-04-2012

La semaine dernière, le nouveau PDG de Sony, Kazuo Hirai, avait annoncé une restructuration générale du groupe. En France, le comité central d’entreprise a été convoqué pour une réunion extraordinaire pour en savoir plus sur cette restructuration qui touchera la France.

Il ressort de cette réunion que le siège du groupe situé à Paris sera touché : 80 postes seraient supprimés sur 470. Mais la restructuration ne concerne pas pour le moment le site de réparation et d’ingénierie de Sony en Alsace.

Pour le moment, le groupe n’a pas précisé de quelle façon s’opéreraient les départs. Il pourrait s’agir d’un plan de départs volontaires, du non renouvellement de contrats à durée déterminée ou même de licenciements. Les divisions les plus touchées sont celles de la vente, de la communication et du marketing.

La filiale française de Sony dépend de la direction centrale de Sony Europe, basée à Londres. L’objectif est de réduire les coûts dans l’ancien leader de l’industrie japonaise. Pour cela, les services doivent être rationnalisés et les équipes fusionnées au sein des filiales européennes.

1.000 emplois seront supprimés chez Sony à travers le monde. Sony affiche des pertes depuis quatre ans. Pour les analystes, le problème principal est que depuis la PlayStation, cela fait une dizaine d’année que la marque n’a pas sorti de produit emblématique.

Pensez-vous que Sony réussira à améliorer sa situation par le biais de cette restructuration ?

« Info Plus » Licenciements pour motif économique :

Selon l’article L. 1233-3 du Code du travail, constitue un licenciement pour motif économique le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d’une suppression ou transformation d’emploi ou d’une modification, refusée par le salarié, d’un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à des difficultés économiques ou à des mutations technologiques.

En cas de licenciement économique de plus de 10 salariés sur une même période de trente jours et dans les entreprises de plus de 50 salariés, un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) doit être élaboré. Selon les articles L. 1233-61 et suivants du Code du travail, le PSE vise à « éviter les licenciements ou en limiter le nombre et à faciliter le reclassement du personnel dont le licenciement ne pourrait être évité ». Il prévoit obligatoirement des offres et des mesures de reclassement internes et externes à l’entreprise.

Par Juritravail

Source : Le Monde, le 19 avril 2012 

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement économique individuel : contester une procédure abusive ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés