Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement économique : défendre vos droits » Actualités

Brève Licenciement économique : défendre vos droits

Charles Beigbeder : la principale cause de chômage est un droit du travail trop protecteur

Par - Modifié le 08-02-2012
Pour Charles Beigbeder, hommes d’affaires se présentant aux élections législatives dans le douzième arrondissement de Paris, le droit du travail trop favorable au salarié dissuade les entreprises d’embaucher. Les entreprises préfèrent ne pas embaucher de peur d’avoir à affronter un contentieux dans le cas d’un éventuel licenciement.

Mais la flexibilité doit avoir une contrepartie : si un salarié accepte d’être licencié sans préavis et sans poursuivre son employeur, alors il doit être mieux rémunéré et mieux indemnisé. C’est pour Charles Beigbeder la principale cause du chômage : par peur d’une rupture du contrat de travail, les entreprises refusent de recruter, notamment les profils plus atypiques et non diplômés.

Il faut cependant prendre en compte le contexte de crise où les entreprises demandent plus de souplesse aux salariés, qui eux attendent en retour plus de protection.

Etes-vous d’accord avec le point de vue de Charles Beigbeder ?

Source : Le Figaro, le 6 février 2012

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement économique : défendre vos droits ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Charles Beigbeder : la principale cause de chômage est un droit du travail trop protecteur

  • Robert Long - Membre Le 11-02-2012 à 01:55

    Je trouve que les employeurs cherchent n'importe quel raison pour ne pas embaucher et surtout ne pas augmenter les salaires!

    Personellement j'ai vu la compression des effectifs en continue et permanent dans deux boites francaises differents depuis 10 ans  et peu importe la santé de l'entreprise et le chiffre d'affaires!


    Vous avez qu'a regarder l'example des 35 heures : la plupart des boites n'ont embauché personne elles preferent donner des RTT qui fait que le travail est absorbé par les gens presents en sous effectif en permanence!


    Dans ma boite actuelle je vois meme une politique mise en place de ne pas remplacer les absents en congé ou maladie.    
  • Nathalie DUHANT - Membre Le 15-02-2012 à 10:32

    Comme d'habitude, la réaction précédente est celle d'un salarié de grosse entreprise !!! Ce qui ne correspond pas à la réalité de la majorité des entreprises que sont les PME-PMI...
    Aujourd'hui, en tant qu'employeur de PME, nous sommes confrontés à des salariés qui n'ont plus QUE des Droits, et très peu de DEVOIRS !!! Ils connaissent la plupart de leurs droits dans la convention collective, par contre ils ne connaissent pas le quart des obligations qui sont les leurs !
    Alors oui, effectivement c'est un droit du travail trop protecteur (et surtout très compliqué) qui est la cause du chômage actuellement ; mais c'est aussi la mentalité d'aujourd'hui qui en est la cause... notre société a perdu la valeur "TRAVAIL"... Nos jeunes (y compris mes enfants) ont tout eu sur un plateau, et ne comprennent pas qu'il faut se donner du mal pour obtenir ce qu'on veut dans la vie...
  • ungars - Membre Le 15-02-2012 à 13:23

    Soyons un peu sérieux : on a la même chose aux USA, et c'est un vrai désastre. Quant à Nathalie DUHANT, si vos pauvres salariés connaissent leurs droits, c'rest tant mieux pour eux. Vous aussi vous connaissez les vôtres, non ? Si "ils ne connaissent pas le quart des obligations qui sont les leurs", c'est peut-être aussClin d'œili parce que vous n'êtes pas assez à la hauteur...
  • Florent N - Membre Le 15-02-2012 à 17:24

    Il y a environ 300 000 emplois disponibles en France pour 2.8 millions de chômeurs. Plus de souplesse arrangera certainement les affaires de M. Beigbeder mais ne changera pas fondalement la question de l'emploi en France...

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité