Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Loi travail 2017 » Contrat de travail » Actualités

Article avocat Contrat de travail

Le numérique change-t-il la donne au travail?

Par , Avocat - Modifié le 23-08-2018

Le travail et le numérique : quoi de neuf ?

Quoi de neuf ? la loi travail innove-t-elle ?

 

Peut-on freiner l’engouement effréné pour le numérique et éviter les dérives déjà observables ? Les nouvelles mesures sont-elles des v½ux pieux ?

Le contrat de travail électronique est autorisé sur support durable avec garantie d’intégrité et d’archivage pendant 5 ans. En suspend : faut-il le déclarer à la Cnil ? (art. L 1221-1, art.L1221-3 du code du travail; art. 1174, art. 1365, art.1366, art.1375 du code civil).

La fiche de paye électronique est autorisée sauf opposition du salarié voir décret du 16/12/2016.

Le droit à « déconnexion» dans les entreprises + de 50 salariés doit garantir les temps de repos, de congés, l’équilibre entre les vies professionnelle et privée, la « formation à l’usage raisonnable de l’outil numérique ».

Certains droits sur les plateformes numériques de mises en relation sont garantis si elles fixent les caractéristiques, les prix des services et biens vendus; obligations concernant les accidents du travail, formation, droit syndical, action collective.

Le compte personnel d’activité est créé sur les plateformes d’aide à la définition du projet professionnel, à la formation, de consultation des fiches de paye, d’échanges avec d’autres utilisateurs.

Le droit d’expression directe du salarié par mail, autre outil numérique est facilité.

La protection des données personnelles est réaffirmée.

Le télétravail individuel occasionnel peut être conclu à défaut d’accord collectif sur l’éligibilité de postes (art.21 de l'ordonnance 2017-1387; art.L 1222-9 du code du travail)

Pour les accidents de travail sur le lieu du télétravail voir l'art.L 411 du code de sécurité sociale. 

L’accessibilité des logiciels est obligatoire, la concertation est attendue sur les charges de travail et fractionnement des repos.

Les handicapés doivent accéder aux logiciels.

Les élections professionnelles électroniques sont autorisées.

Les informations syndicales sont diffusées sur intranet.

La déclaration des revenus salariés se fera par le numérique.

Conclusion : Tout change-t-il  pour que rien ne change ? Cela sert à quoi si les comportements humains restent les mêmes, si de nouveaux et nombreux contentieux vont naître, si la sécurité des données est un leurre ? La révolution numérique bouleverse le travail au quotidien, sans qu’il y ait de réflexion de fond sur la précarisation des contrats, la loyauté nécessaire à leur exécution, la sécurité des données personnelles : cela nécessite de votre part une grande vigilance.

Que fait l’avocat ? consultez-le avant embauche, à tout moment, il vous conseille, défend vos droits individuels.

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com


Maître Christine Dubedout

Maître Christine Dubedout

Avocat au Barreau de VERSAILLES

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit de la Protection Sociale
  • - Droit de l'informatique, des Libertés & Internet
  • - Loi travail 2017

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.