Lors de la rupture d'un contrat de travail, le salarié a droit à ses indemnités de congés payés.
 
En effet, l'employeur ne peut obliger son salarié à prendre des congés payés dès lors que son contrat est rompu.