Est-il obligatoire que le contrat de travail soit signé pour que je puisse commencer à travailler ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 26/08/2010 - 0 commentaires - 162 vues

En cas de contrat oral, verbal ou tacite, cela ne peut concerner que le CDI à temps complet cela implique pour les parties le respect de certaines obligations comme par exemple le respect d'un préavis en cas de rupture.


Puis-je bénéficier de l'allocation chômage si je mets fin à la période d’essai de mon CDI ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 18/01/2010 - 0 commentaires - 1041 vues

Le salarié a effectivement droit à l'allocation chômage dans une telle hypothèse mais sous certaines conditions.


Mon employeur peut-il m’imposer d’alléger mon temps de travail, de passer à 4 jours sur 5, moyennant une baisse de revenu ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 09/12/2009 - 0 commentaires - 129 vues

Si la durée du travail a été contractualisée, elle ne peut pas être modifiée sans l'accord du salarié.


J'ai perçu pendant un an une prime d'objectif prévue à mon contrat de travail. Mon employeur a décidé de ne plus la verser. Est-ce possible ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 15/06/2009 - 0 commentaires - 695 vues

La rémunération du salarié est en principe un élément essentiel du contrat de travail et ne peut être modifiée qu’avec l’accord du salarié.


Puis-je être licencié pour faute grave, alors que je suis en période d'essai ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 09/04/2009 - 0 commentaires - 2480 vues

La période d’essai, qui se situe au début de l’exécution d’un contrat de travail, est une période transitoire qui permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et qui permet au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.


Je licencie un salarié déclaré inapte par la Médecine du Travail. Le montant de l'indemnité de licenciement est-elle identique à celle versée en cas de licenciement pour motif personnel ?

par Maître Anne-claude HOGREL - 18/03/2009 - 0 commentaires - 117 vues

Le licenciement d’un salarié déclaré inapte par la Médecine du Travail obéit à des règles différentes.