Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Licenciement : Motifs et Procédures » Licenciement économique : défendre vos droits » Congé de Reclassement Personnalisé - CRP » Actualités

Actualité Congé de Reclassement Personnalisé - CRP

L’extension du contrat de transition professionnelle comme remède à la crise

Par - Modifié le 08-12-2008

Lors de son déplacement à Valenciennes, le 25 novembre dernier, le chef de l’Etat a présenté plusieurs mesures afin de pallier l’augmentation des licenciements économiques.
Parmi ces mesures, l’extension du recours au chômage partiel ou technique a été proposée (les propositions de Nicolas Sarkozy sur le chômage partiel), ainsi que l’élargissement du dispositif du contrat de transition professionnelle.

Le contrat de transition professionnelle :

Le contrat de transition professionnelle est un dispositif de reclassement des salariés, licenciés pour motif économique, expérimenté depuis 2006 dans 7 bassins d’emploi.

  • Le chef de l’Etat a annoncé que 18 nouveaux bassins d’emploi particulièrement touchés par la crise, tels que Niort et Sandouville, bénéficieraient du contrat de transition professionnelle.


  • En pratique, le contrat de transition professionnelle remplace la convention de reclassement personnalisé*.


  • Il est réservé aux salariés licenciés pour motif économique dans les entreprises de moins de 1000 salariés.


  • Durant ce contrat d’une durée de 12 mois, le salarié licencié bénéficie de mesures d’accompagnement et alterne entre périodes de formation et de travail.
    Le bénéficiaire du contrat de transition professionnelle perçoit également une allocation de transition égale à 80% de sa rémunération brute antérieure.


  • Selon les données émises par le gouvernement, fin septembre, 1000 personnes ont bénéficié du contrat de transition professionnelle.

    *Rappel sur la convention de reclassement personnalisé :

    La convention de reclassement personnalisé est applicable aux salariés licenciés pour motif économique dans les entreprises de moins de 1000 salariés.

    D’une durée de 8 mois, la convention de reclassement personnalisé permet au salarié licencié de mener des actions d’orientation, d’évaluation des compétences professionnelles et de formation afin de favoriser son reclassement.

    De plus, le salarié perçoit une allocation spécifique de reclassement d’un montant égal à :
    - 80 % de son salaire journalier durant les 91 premiers jours ;
    - 70 % de son salaire journalier passés les 91 premiers jours.
    Dans tous les cas, cette allocation ne peut être inférieure au montant de l’allocation chômage auquel le salarié peut prétendre.

    Notre dossier

    Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congé de Reclassement Personnalisé - CRP ?

    3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

    Envoyer votre demande

    Commenter cet article




    Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

    Voir les conditions générales d'utilisation

    Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

    Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

    Recevez gratuitement notre Newsletter !

    Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

    Personnalisez votre Newsletter :

    Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

    Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

    Votre inscription a bien été prise en compte !

    Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

    Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

    Publicité



    30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


    © 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés