Accueil » Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT » Délégué Syndical (DS) » Les moyens du délégué syndical » Actualités

Brève Les moyens du délégué syndical

Création d'une Scop par un syndicat pour sauver des emplois

Par - Modifié le 26-02-2013

Le syndicat majoritaire de l'usine de fabrication de pneumatiques Goodyear à Amiens-Nord, la CGT, souhaiterait créer une Scop (Société coopérative ouvrière de production) pour sauver le site.

En effet, la CGT a, par l'intermédiaire de son avocat Fiodor Rilov, annoncé mardi 26 février son intention de créer une Scop afin de reprendre le site d'Amiens-Nord, à la place du projet envisagé par le groupe Titan qui s'est depuis, rétracté.

Me Rilov a déclaré aux salariés rassemblés sur le parking de l'usine préalablement à la manifestation, qu'ils ont "travaillé à la possibilité de créer une Scop pour réaliser exactement le même projet que celui qui devait être mis en oeuvre par Titan".

En effet, le délégué cégétiste Mickaël Wamen, a dans ce sens indiqué qu'ils allaient "demander à la direction de Goodyear que les salariés puissent reprendre à leur compte la production de pneus agricoles. (...) Cette activité est en effet très rentable et n'a aucune raison de fermer".

Pour permettre au projet d'aboutir, il faut que que la Direction du fabricant de pneus cède sa licence et le portefeuille de ses clients à la nouvelle société. Interrogée par Le Monde, elle n'a pas souhaité réagir, attendant pour se prononcer de connaître les détails de ce projet.

En reprenant le site par la création d'une Scop, la CGT espère sauver environ 800 emplois sur les 1.200 menacés avec la mise en place de la Scop, la reprise éventuelle par la groupe Titan s'étant refermée en début d'année, le PDG du groupe s'étant rétracté et ayant à cette occasion créé une vive polémique dans une lettre rendue publique que celui-ci a adressée à Arnaud Montebourg.

Le 22 février 2013, la CGT faisait part de son intention d'attaquer le PDG de Titan "pour propos diffamatoires et insultants" suite à cette lettre .

La lettre mentionnait que "les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je l'ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m'ont répondu que c'était comme ça en France".

Dans une seconde lettre, le Maurice taylor, PDG de Titan, indiquait au Ministre du redressement productif que le "gouvernement a laissé les barjots du syndicat communiste détruire les emplois les mieux rémunérés".

"Info-Plus" la Société coopérative ouvrière de production (Scop)


La société coopérative ouvrière de production est créée par des salariés associés qui entendent exercer collectivement la fonction d'entrepreneur. Les membres ont donc la double étiquette de salariés et actionnaires.

Elles sont soumises à l'impératif de profitabilité mais bénéficient cependant d'une gouvernance démocratique et d'une répartition des résultats prioritairement affectée à la pérennité des emplois et du projet d'entreprise.

Source : Le Monde, 26 février 2013

Vous avez des questions sur le sujet Les moyens du délégué syndical ?

Bénéficiez d'un accompagnement juridique au quotidien : nos juristes et experts répondent à vos questions

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés