Les lois dites "Macron" ont un objectif assumé: simplifier le licenciement pour que la peur du Prud'homme ne soit plus un frein à l'embauche. Pour autant, le Code du Travail a-t-il disparu? Heureusement non, et en voici un exemple.
Une des nouvelles dispositions prévoit que l'employeur qui a notifié un licenciement peut maintenant, dans un délai de 15 jours, soit spontanément soit à la demande du salarié licencié, préciser le motif du licenciement.
A défaut de motivation suffisante, dans le courrier initial ou dans la foulée, la sanction sera celle encourue pour une erreur de procédure: une indemnité d'au maximum 1 mois de salaire.
Il est clair que cette disposition protège l'employeur. 
Avant cette loi, une fois le courrier de licenciement parti, l'employeur n'avait aucune possibilité de rattrapage. Si le courrier était mal rédigé, la sanction était implacable: licenciement sans cause réelle et sérieuse (soit au moins 6 mois de salaire pour un salarié ayant au moins 2 ans d'ancienneté dans une entreprise de + de 10 salariés), et ceci même si sur le fond le motif de licenciement existait bien. Bref, une erreur de forme devenait une erreur de fond.

Désormais, l'employeur à 15 jours pour se corriger si le courrier était insuffisamment motivé.
Mais surtout, un courrier insuffisamment motivé redevient une simple erreur de procédure, et la sanction est beaucoup moins lourde: 1 mois de salaire au maximum. 
Mais attention, le code du travail, certes assoupli, ne disparaît pas!

Ainsi :
  • 1/ la lettre de licenciement doit quand même mentionner un motif, et le bon. Dans notre langage, elle fixe toujours les limites du litige. Donc, si l'employeur écrit "licenciement pour motif disciplinaire" alors que le motif réel est l'incompétence, le licenciement sera sans cause réelle et sérieuse ... même si l'incompétence est réelle et démontrée devant le juge!
  •  2/ Le juge garde toujours le contrôle sur la réalité du motif, quel qu'il soit : économique, disciplinaire, pour inaptitude....
Le Code du Travail est donc assoupli, mais il est loin de disparaître!!!