Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Organiser les conditions de travail du salarié » Actualités

Brève Organiser les conditions de travail du salarié

Améliorer la qualité de vie au travail pour augmenter la performance de l’entreprise !

Par - Modifié le 07-06-2017

Améliorer la qualité de vie au travail pour augmenter la performance de l’entreprise ! Juritravail

Le 11 juin 2017, c'est la journée mondiale du bien-être. L'occasion de prendre bien soin de soi. Mais en matière professionnelle, le bien-être au travail prend également de l'ampleur. C'est un thème qui se développe depuis quelques années avec l'apparition des risques psychosociaux liés au stress, ou encore la multiplication des sujets de négociation sensibles dans l'entreprise comme la pénibilité au travail. Aussi, les chefs d'entreprise se penchent désormais sur la qualité de vie au travail (QVT). Les conditions de travail influent sur la productivité de l'entreprise et l'implication des salariés, c'est donc un point qu'il ne faut pas négliger. Comment concilier performance individuelle et performance collective ? Quels sont les angles d'attaques qui impacteront la QVT dans votre entreprise ? Suivez le guide …

Qu'est-ce que la qualité de vie au travail (QVT) ?

Par qualité de vie au travail (QVT), on entend toutes les actions permettant de concilier l'amélioration des conditions de travail et de vie des salariés et la performance collective de l'entreprise (1).

La qualité de vie au travail (QVT) ne doit pas être négligée. Il s'agit d'un des facteurs de performance et d'innovation dans votre entreprise. 

Elle se mesure à travers divers éléments tels que :

  • la qualité de l'engagement de vos salariés à tous les niveaux de l'entreprise ;
  • la qualité de l'information partagée au sein de l'entreprise ;
  • la qualité des relations de travail qui passe notamment par une bonne ambiance et une bonne entente entre collègues ;
  • la qualité des relations sociales, construites sur un dialogue social actif ;
  • la qualité des modalités de mise en oeuvre de l'organisation du travail ;
  • la qualité du contenu du travail ;
  • la qualité de l'environnement physique ;
  • la possibilité de réalisation et de développement personnel qui se traduit notamment par le degré d'autonomie et de responsabilité accordé aux salariés ;
  • la possibilité de concilier sa vie professionnelle avec sa vie personnelle ;
  • le respect de l'égalité professionnelle.
La qualité de vie au travail est un véritable atout de performance. Aussi, un palmarès est publié depuis plusieurs années pour déterminer les entreprises où il fait bon travailler : le palmarès "Great Place to work". Dans ce palmarès figurent des entreprises qui ont été évaluées après enquête auprès de leurs salariés. Ce sont eux en effet les mieux placés pour évaluer la QVT dans l'entreprise. Les salariés sont interrogés sur :
  • le niveau de confiance de l'environnement de travail : sont évalués ici les comportements qui mesurent la façon dont la crédibilité, le respect et l'équité sont exprimés dans l'entreprise. Le niveau de fierté et de solidarité est également déterminé ;
  • l'évaluation de la culture d'entreprise : l'enquête auprès des salariés doit mettre en lumière la connaissance de la société par les salariés : informations démographiques, informations générales sur le chiffre d'affaires et l'historique de l'organisation par exemple, les avantages offerts aux collaborateurs. L'objectif ici est d'évaluer l'information, la communication réalisée dans l'entreprise, l'implication des salariés et leur connaissance des pratiques et de la philosophie prônée par leur employeur en matière d'embauche, de communication, de formation et de valorisation des salariés et de leur travail.
La présence de l'entreprise dans ce palmarès indique aux candidats aux postes ouverts dans votre entreprise l'importance que vous accordez aux conditions de travail et à la valorisation de vos collaborateurs. Ceci est donc un bon moyen de recruter et de vous faire connaître de façon positive.

Comment les dirigeants perçoivent-ils la QVT dans leur entreprise ?

Selon une étude menée l'an dernier, 95% des dirigeants estiment que le niveau de la qualité de vie au travail est bon ou très bon, alors que seulement 70% des salariés partagent cet avis (2). Comment peut-on expliquer cet écart ? Il semble que les éléments pris en compte pour évaluer la qualité de vie au travail ne sont pas les mêmes du côté des chefs d'entreprise ou du côté des salariés.

54% des dirigeants et 49% des salariés estiment que l'ambiance et les relations entre collègues sont les facteurs déterminants de la qualité de vie au travail. Mais les autres facteurs à l'origine de la QVT diffèrent ensuite selon le point de vue où on se place.

En effet, 47% des dirigeants considèrent que le deuxième élément déterminant de la QVT sont les relations qu'entretiennent les salariés avec leur supérieur hiérarchique. Or, pour 40% des salariés, il s'agit plutôt du niveau de rémunération.

Pour les dirigeants, le niveau de rémunération n'arrive qu'en 3ème position.

Pour 34%la rémunération a un impact sur la QVT

Les chefs d'entreprises pensent également, à 34% donc au même titre que la rémunération, que le cadre de travail et l'aménagement du poste du collaborateur contribuent à améliorer sa qualité de vie au travail. 

La conciliation de la vie professionnelle et de la vie personnelle, 4ème élément déterminant de la qualité de vie au travail selon les salariés, n'est mentionnée que par 12% des dirigeants.

À aucun moment, la reconnaissance n'est évoquée par les dirigeants d'entreprise alors que pour 38% des salariés c'est le troisième facteur déterminant de la qualité de vie au travail. C'est donc un axe d'amélioration que les dirigeants d'entreprise sont invités à prendre en considération pour améliorer les conditions de travail dans leur entreprise. 

Pour les salariés, cette reconnaissance passe notamment par :

  • une valorisation financière de leurs efforts et succès pour 58% d'entre eux ;
  • une reconnaissance de leurs efforts par leur hiérarchie pour 54% d'entre eux.

Quelques conseils pour améliorer la QVT de vos salariés

L'amélioration de la qualité de vie au travail vous permettra, en tant que chef d'entreprise, de lutter contre l'absentéisme, qui présente un coût et ainsi augmenter votre compétitivité.

83% des dirigeants pensent que la qualité de vie au travail sera un thème de préoccupation majeur pour les entreprises dans l'avenir.

Étude sur la santé et la qualité de vie au travail, Malakoff Médéric, 2016

D'ailleurs, 9 personnes sur 10 estiment que la santé et la qualité de vie au travail contribuent à la performance de l'entreprise.

Sachez que mêmes des actions très simples peuvent vous permettre d'améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés. Vous n'avez pas forcément besoin d'entamer un gros chantier en la matière. Vous pouvez notamment :

  • organiser des actions de formation : elles permettront à vos salariés d'acquérir, de développer ou de parfaire des compétences. Favoriser l'évolution de carrière professionnelle est un bon levier pour impliquer davantage les salariés dans leur poste et donc dans l'entreprise ;

Proposer une action de formation à un salarié

Maîtriser la formation et la rémunération de la formation

  • développer des dispositifs permettant aux salariés de concilier vie privée et vie professionnelle pour impacter leur productivité : le télétravail par exemple est utile pour permettre à un salarié qui habite loin de son lieu de travail de limiter certains jours de la semaine les trajets aller/retour domicile-lieu de travail et ainsi éviter la fatigue des trajets pour davantage de disponibilité et d'efficacité ;
  • créer des crèches d'entreprise : leur mise en place à proximité des locaux de travail feront gagner du temps aux salariés, de gagner dans la gestion et l'organisation de leur vie personnelle. Cela peut limiter les retards et les absences dues aux problèmes de garde. Les salariés parents sont donc ainsi tranquillisés et moins stressés donc pleinement disponibles et efficaces à leur poste de travail ;
  • instaurer des points hebdomadaires ou mensuels entre les salariés et leurs managers : évoquer régulièrement les éventuels problèmes rencontrés par les salariés et réorganiser l'activité de l'équipe en fonction des retards pris par certains et de l'avancement des autres constitue du management participatif dont les effets ne sont pas à négliger ! Cela est possible lorsque les compétences des salariés sont transverses. Ils deviennent force de proposition et s'impliquent davantage dans les différents projets et tâches ;
  • mettre en place des questionnaires permettant à vos salariés d'exprimer par exemple leurs besoins concernant l'aménagement de leur poste de travail (repose pieds, tapis de souris ergonomique...). Les douleurs physiques répétées peuvent entraîner à force, chez certains salariés, une fatigue psychologique.

Comment mettre en place le télétravail ?

Recourir au télétravail

Ce ne sont que des propositions, chaque dirigeant est le mieux placé pour savoir quels sont les points à développer pour améliorer la qualité de vie au travail de ses salariés.

Cependant, gardez à l'esprit que l'amélioration de la qualité de vie au travail de vos salariés a divers enjeux (3) :

  • les enjeux du travail ;
  • les enjeux sociétaux ;
  • les enjeux du marché.

Il n'en reste pas moins qu'avec l'allongement de la durée de vie professionnelle, l'accroissement des risques psychosociaux mais aussi la transformation des entreprises à  l'ère du numérique, les chefs d'entreprises devront relever de nombreux défis à venir pour faire en sorte que la qualité de vie au travail de leurs salariés ne soit pas davantage impactée.

N'hésitez pas à solliciter la médecine du travail qui peut vous apporter de nombreux conseils sur les améliorations de la qualité de vie au travail.

(1) Accord national interprofessionnel sur la qualité de vie au travail du 19 juin 2013
(2) Étude sur la santé et la qualité de vie au travail, Malakoff Médéric, 2016
(3) 10 questions sur la qualité de vie au travail, Anact-Aract


Vous avez des questions sur le sujet Organiser les conditions de travail du salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés