Il résulte de l'article L. 1221-21 du Code du travail que la période d'essai peut être renouvelée une fois si un accord de branche étendu le prévoit.

Cet article ajoute que « cet accord fixe les conditions et les durées de renouvellement. »

Par conséquent, le renouvellement de la période d'essai à l'initiative du salarié -comme de l'employeur- n'est possible que si ce renouvellement est prévu et organisé par la convention collective applicable à l'entreprise. Si la période d'essai est renouvelée à la demande du salarié, alors que la convention collective ne prévoit pas cette faculté, ce dernier doit être considéré comme confirmé à son poste.

Dès lors, la rupture de la période d'essai n'est plus possible et il convient de diligenter une procédure de licenciement.