Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Code de la Route : vos droits » Obtention du permis de conduire » Permis pour les 2 roues (catégories A et A1) » Actualités

Actualité Permis pour les 2 roues (catégories A et A1)

Jeunes motards : les grosses cylindrées c'est fini !

Par - Modifié le 03-06-2016

Jeunes motards : les grosses cylindrées c'est fini ! Juritravail

Un décret supprime dès 2016 la possibilité de passer directement le permis moto de catégorie A pour les motards âgés de moins de 24 ans. La vitesse, c'est désormais une question d'expérience ! Pour qu'une jeune puisse conduire une moto de type Yamaha MT-07 ou Kawasaki Z800, il lui faudra prochainement faire preuve de patience. Les règles de l'examen du permis moto change.

Actuellement, il est nécessaire pour conduire une moto d'obtenir un permis spécifique. Il existe 3 types de permis moto :

  • le permis A1 vous permet de conduire les motocyclettes d'une puissance maximale de 11 kW et d'une cylindrée comprise entre 115 et 125 cm3 ;
  • le permis A2 vous permet de conduire les motocyclettes avec ou sans side-car, dites moyen cube, d'une puissance comprise entre 20 et 35 kW et d'une cylindrée minimale de 395 cm3 ;
  • le permis A vous permet de conduire toutes les motos avec ou sans side-car , dites gros cube ou cylindré, d'une puissance comprise entre 50 kW et 73,6 kW et d'une cylindrée minimale de 595 cm3 (1).

Le passage du permis moto se fait, quel que soit le permis envisagé (A2 ou A), en 3 étapes :

  • une épreuve théorique : le code, que vous devez passer sauf si vous êtes titulaire d'une autre catégorie de permis depuis moins de 5 ans ;
  • une épreuve pratique hors circulation : le but est ici de contrôler les savoirs et le savoir-faire des candidats, notamment en termes d'équilibre avec ou sans passager, la maîtrise des commandes, les techniques d'évitement ou l'efficacité du freinage ;
  • une épreuve pratique en circulation : le but est alors de vérifier que le candidat a acquis les comportements indispensables à la circulation en sécurité (2).

En fonction du type de permis moto que vous souhaitez passer, les conditions varient. Actuellement, le permis A2 est accessible à tous. De ce fait, si vous avez 18 ans vous pouvez passer le permis de moto A2, de même si vous avez 24 ans (1). Toutefois, ce permis ne vous permet pas de conduire une moto d'une puissance de plus de 15 kW. Pour passer au gabarit supérieur, il faut nécessairement obtenir le permis A.

Or, l'obtention de ce dernier est conditionnée. Actuellement, il existe 2 possibilités :

  • vous êtes âgé de moins de 24 ans et êtes titulaire du permis A2 depuis plus de deux ans : vous devez suivre une formation de 7 heures (4) ;
  • vous êtes âgé de 24 ans et n'êtes titulaire d'aucun permis moto : vous pouvez vous présenter à l'épreuve théorique (si vous n'êtes pas titulaire d'une autre catégorie de permis depuis moins de 5 ans) et vous présenter aux épreuves pratiques.

En conséquence, aujourd'hui, si vous n'êtes pas âgé de 24 ans et que vous n'êtes pas titulaire du permis A2 depuis au moins 2 ans, vous ne pouvez pas passer le permis A.

2 ans minimum de conduite avant le permis A

Toutefois, ce principe va changer !! En effet, avec le décret du 31 mai 2016, que vous ayez 24 ans ou non, vous devrez attendre 2 ans après l'obtention du permis A2 pour prétendre au permis A !

En clair, ce décret supprime purement et simplement la possibilité pour un candidat de passer directement le permis A (grosse cylindrée) quel que soit votre âge. L'objectif de cette mesure est de réduire chez les jeunes, le nombre d'accidents et de tués roulant avec des motos puissantes.

L'application de ces nouvelles règles a été différée de 6 mois à compter de la date de publication du texte. Ainsi, pendant 6 mois à compter 2 juin 2016, si vous êtes âgé de 24 ans et que vous avez fait la demande de permis avant le 2 juin 2016, vous pouvez passer les épreuve pratiques du permis de catégorie A, en simple le permis moto "gros cube" (1).

Le but semble clair, la conduite de grosses cylindrées n'est plus conditionnée par l'âge du conducteur, mais par son expérience. Elle semble alors perçue davantage comme un gage de sécurité que l'âge (la maturité ?) du conducteur. Dans un contexte où la sécurité routière est au coeur des préoccupations, cette mesure laisse-t-elle présager un vent de réformes pour les jeunes titulaires du permis de conduire de catégorie B ?
La conduite des Audi TT, BMW Z3 ou encore Mercedes SLK sera t-elle prochainement interdite aux jeunes conducteurs, sachant que de nombreuses compagnies d'assurance refusent depuis plusieurs années d'assurer les jeunes conducteurs de véhicules au moteur surpuissant ! A suivre...

(1) Article R221-4 du Code de la route
(2)
Arrêté du 23 avril 2012 fixant les modalités pratiques de l'examen du permis de conduire des catégories A1, A2 et A
(3)
Décret n°2016-723 du 31 mai 2016 modifiant les conditions d'obtention des catégories A et BE du permis de conduire
(4) Article R221-6 du Code de la route et Arrêté du 8 novembre 2012 relatif à la formation requise pour l'obtention de la catégorie A du permis de conduire par les titulaires de la catégorie A2 depuis au moins 2 ans


Pour aller plus loin


Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Permis pour les 2 roues (catégories A et A1) ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés