Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite, préretraite » Préparer sa Retraite : âge de départ, procédure, pension, recours, Cerfa ... » Actualités

Brève Préparer sa Retraite : âge de départ, procédure, pension, recours, Cerfa ...

Les seniors toujours en difficulté sur le marché du travail

Par - Modifié le 22-11-2010

Alors que l'âge légal de départ à la retraite vient d'être relevé à 62 ans, le taux d'emploi des 55-64 ans est actuellement de 39%. Depuis l'obligation légale faite aux entreprises de mettre en place un dispositif en faveur de l'emploi des seniors des efforts semblent avoir été accomplis, puisque 12 millions de salariés se disent concernés.

Pourtant en pratique, seules 20% des entreprises ont lancé des actions de formation concrètes et seules 6% ont recruté des salariés de plus de 55 ans, tandis que 15% continuent de penser que l'augmentation du nombre de seniors sur le marché du travail nuit à l'insertion des jeunes travailleurs.

Pour expliquer ces chiffres, certaines entreprises soulignent le manque d'adéquation entre les compétences recherchées et le profil des travailleurs seniors, ainsi que l'effet général de la crise économique sur les embauches.

Par ailleurs, en prévision du relèvement de l'âge légal de départ à la retraite plusieurs salariés seniors auraient fait valoir leurs droits à la retraite.

Enfin, le dispositif de la rupture conventionnelle du contrat de travail est fréquemment utilisé pour écarter les seniors de l'entreprise : 14% des ruptures conventionnelles dans les entreprises de plus de 50 salariés.

A savoir :

Depuis le 1er avril 2010, les entreprises de 50 salariés et plus sont tenues de mettre en place un dispositif en faveur de l'emploi des seniors, qu'il s'agisse d'un accord négocié avec les partenaires sociaux, ou d'un plan d'action unilatéral.

A défaut, ces entreprises seront sanctionnées et devront payer une pénalité d'un montant équivalent à 1% de leur masse salariale.

Les employeurs doivent choisir trois domaines d'action parmi : le recrutement, la formation, l'aménagement de fin de carrière, la transmission des savoirs, l'évolution des carrières professionnelles ou les aménagements de poste.

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Préparer sa Retraite : âge de départ, procédure, pension, recours, Cerfa ... ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • Berny - Visiteur Le 22-11-2010 à 14:02

    Allocataire Ass depuis plusieurs années après une vie professionnelle bien remplie j'ai sollicité une demande de retraite a valoir a/c du 01/04 prochain sachant que je ne totaliserai que 160 trimestre contre 163 exigé dont j'assume l'écart de rente en provenant. La CNAV me dit ne pas pouvoir liquider ma retraite eu égard à la convention CNAV/Unedic. !!! que faut-il en penser et comment se sortir de cet imbroglio juridico politique qui commence a m'énerver grave de chez grave car non seulement j'ai été mal informé mais en plus on maintient volontairement en état de pauvreté avéré des citoyens contre leur gré.

  • jac86 - Visiteur Le 29-11-2010 à 11:36

    Jac86

    Quand on veut faire du pauvre, on fait du pauvre, en les pompant par 50 cts d'euros (sur les médicaments, et sur les actes, etc.....). Le gouvernement veut des esclaves pour ses copains les riches, et il y arrive, car les ouvriers se laissent plumer.

    Vous en êtes un exemple, il vous laisse au ASS, comme moi j'y arrive, alors que j'ai été licencié en janvier 2010 (cause de dirigeants « politiques» véreux), ça va réduire votre retraite, sans compter l'érosion dûe aux modifications des calculs dont-on ne veut pas donner la recette de fabrication (on vous dit que c'est complexe en faisant tout pour que ça le soit), les nouvelles taxes qui vont arriver, les mutuelles et assurances qui grimpent.

    La pénalité pour les seniors demandée comme pour les handicapés est ridicule et « non » dissuasive, et c'est volontaire, on ne va pas prendre de l'argent à ceux qui vous en donnent pour les élections. On ne touche pas au grisbi des riches.

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés