Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » Entretien et promesse d'embauche » Entretien d'embauche : comment bien le préparer pour réussir ? » Actualités

Brève Entretien d'embauche : comment bien le préparer pour réussir ?

Le Gouvernement élargit l’accès à l’emploi des Roms

Par - Modifié le 28-08-2012

Suite à une réunion interministérielle concernant les Roms, le Gouvernement a indiqué être favorable à une évolution des restrictions à l’accès au marché de l’emploi qui pèsent sur les ressortissants bulgares et roumains, sans aller jusqu’à une ouverture totale du marché du travail.

Les employeurs des ressortissants bulgares et roumains ne seront désormais plus contraints de payer une taxe à l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). La liste des 150 métiers « en tension », jusqu’à présent réservés aux Roumains et Bulgares, a également été élargie.

Le Gouvernement n’a pour l’instant pas précisé ni l'étendue de cet élargissement ni les secteurs d'activité qui pourraient être concernés. Les partenaires sociaux devraient être consultés sur ce sujet.

Cette levée des restrictions était demandée depuis longtemps par les associations d’aide aux communautés Roms. Les membres de la communauté Rom ne peuvent souvent prétendre qu’à des emplois peu qualifiés car ils sont souvent mal scolarisés et peu incités à poursuivre des études.

La grande majorité de ce type d’emplois fait déjà partie des 150 métiers aujourd’hui accessibles. Parmi ces emplois figurent notamment les métiers du bâtiment, de l’hôtellerie-restauration ou encore des emplois dits « d’aide à domicile » comme le ménage.

Ouvrir la liste des métiers autorisés ne devrait donc pas bousculer le marché du travail. Par exemple, un pays comme l’Italie qui  a déjà levé toutes les restrictions à l’accès à l’emploi des Roms n’a pas connu de dumping social particulier.

 « Info plus » L’essai professionnel

L’essai professionnel est une situation de fait non réglementée par le Code du travail. Ce test professionnel se situe avant la conclusion d’un contrat et doit être distingué de la période d’essai.

Il  consiste en une épreuve ou un examen permettant à l’employeur de vérifier la qualification professionnelle du postulant et son aptitude à exercer le poste demandé. L’essai n’est pas rémunéré sauf si cela est expressément prévu par la convention collective.

Le test professionnel implique que le candidat à l’emploi ne soit pas placé dans des conditions normales d’emploi (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 4 janvier 2000, n° de pourvoi 97-41154).

 

 

Et vous, pensez-vous que l’élargissement des métiers ouverts à la communauté Rom soit justifié ?

 

Par Juritravail

Source : Les Echos, le 24 août 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Entretien d'embauche : comment bien le préparer pour réussir ? ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés