Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Contravention PV Amende » PV » Actualités

Article avocat PV

La saisie du véhicule peut se faire de deux manières.

Par , Avocat - Modifié le 09-01-2012
Un créancier muni d'un titre exécutoire pourra procéder aux voies d'exécution.

Le créancier pourra être une personne privée ou publique.

En effet, rien n'empêcheraot l'état de procéder à ce type de voies d'exécution en cas de contraventions impayées, d'impôts de plus de 535 eurios.

La saisie du véhicule reste une saisie originale qui peut créer bien des désagréments pour le débiteur.

Elle peut s'envisager de deux façons par déclaration I- ou par immobilisation II-

Les articles 57 à 58 de la Loi n° 91-650 du 9 juillet 1991 portant réforme des procédures civiles d'exécution et les articles 164 à 177 du Décret n°92-755 du 31 juillet 1992 instituant de nouvelles règles relatives aux procédures civiles d'exécution pour l'application de la loi n° 91-650 du 9 juillet 1991 l'envisagent.

I-Une saisie par déclaration au service des certificats d'immatriculation


Sera concerné le préfet dont dépend le domcile du débiteur.

Le comptable du Trésor pourrait demander au Procureur de la République de faire opposition à la Préfecture d'immatriculation à tout transfert de carte grise.

Cette opposition ne sera levée que par le paiement des amendes, ou si le contrevenant prouve qu'il avait signalé son changement d'adresse au service d'immatriculation.

A) Nature de la déclaration du créancier


Elle visera le titre exécutoire fondement de la saisie (ex jugement) et portera les coordonnées du débiteur, nom, prénom,adresse ;numéro d'immatriculation et la marque du véhicule saisi.

Le montant des sommes dues sera précisé.

B) L'information du débiteur


Le créancier devra l'aviser ( signifier) de la déclaration déposée en préfecture par (exploit) acte d'huissier dans les 8 jours, à compter de la date de la déclaration.

Cette procédure bloquera pendant deux ans le transfert de carte grise.

A défaut de paiement, une nouvelle déclaration devra intervenir après 2 ans à compter de la première signification.

C) Effet


La cession du véhicule devient impossible sans une mainlevée de cette saisie.

En effet, cette cession suppose une présentation obligatoire d'un certificat de non saisie de moins de quinze jours , attestant que le véhicule ne fait pas l'objet d'une saisie.

Le lecteur pourra se référer à l'article suivant CESSION DE SON VEHICULE AUTOMOBILE : QUELS DOCUMENTS PREVOIR ?

Le transfert du certificat d'immatriculation "carte grise" deviendra impossible ici

Le créancier bénéficie d'un droit de rétention vis à vis de son débiteur et des autres créanciers mais ne pourra pas vendre le véhicule saisi.

D) Recours


le Juge de l'éxécution près le tribunal de grande instance du ieu d'habitation du débiteur peut être saisi

Il doit s'adresser au greffe du tribunal de grande instance.

II- Une saisie par immobilisation


A) Comment immobiliser ?


La saisie peut également se faire par immobilisation du véhicule par le biais d'un huissier de justice, souvent par un sabot Denver portant les coordonnées du cabinet d'huissier.

Cette saisie se fera avec ou sans transport, sur la voie publique ou au domicile du débiteur ou d'un tiers. ( ex garage).

B) L'information du débiteur.


Même chose; le jour de la saisie, l'huissier doit aviser le débiteur par lettre, viser le titre exécutoire et le lieu où le véhicule est immobilisé.

Il lui adressera un commandement de payer dans les 8 jours, et lui fera savoir qu'il pourra vendre le véhicule à l'amiable dans après le délai d'1 mois, avec l'accord du créancier aux enchères.

C) Recours


Toute contestation de la saisie se fait auprès du juge de l'exécution du domicile du débiteur ou du lieu d'immobilisation du véhicule.

Rappelons en conclusion que la Loi sur la sécurité dite LOOPSI II a envisagé la confiscation obligatoire du véhicule ...

III- Une saisie-vente.


Un prochain article sera concerné à ce thème

Demeurant à votre disposition pour toutes précisions.

Maître HADDAD Sabine

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Sabine HADDAD

Maître Sabine HADDAD

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit des Assurances
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Procédure Judiciaire
  • - Accès au droit et à la justice

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés