A compter du 1 er août 2011, le PV passe de 11 euros à 17 euros Qu'est-ce que cela va changer ?

Conduire une voiture est un luxe de plus en plus  cher...

Le ministre du Budget a annoncé que le prix des PV de stationnement  allait évoluer et être fixé entre 15 et 20 euros.

Ce sera chose faite bientôt...

Il est vrai qu'il n'a pas évolué depuis 1986  (75 Frs)

Dès le 1 er août 2011 l'amende de première classe évolue...

Le prix des PV de stationnement impayé ou pour dépassement. Il passera de 11 euros à 17 euros, soit une hausse de 6 euros ou  de 55% du tarif des contraventions de stationnement payant (ticket non affiché ou temps de stationnement dépassé).


Quelle chance!!! puisque la commission des Finances de l'Assemblée nationale avait préconisé de son côté une amende encore plus salée, de 20 €, pour encourager les automobilistes à avoir « un comportement vertueux ».

D'aucuns nous diront que c'est peu en 25 ans, alors que d'autres contesteront le fondement même de la hausse...


De qui se moque t-on ?

Alors que les places se rétrécissent, que le parc auto ne cesse de croître,rien n'est facile pour l'automobiliste...

Désormais, aux affres de trouver es places de stationnement avec les implantations de  deux roues, de vélib, de couloirs de bus, de tramways et de places de livraison, aux affres de devoir subir l'augmentation du prix de l'essence , les travaux à tout va dans Paris, la circulation difficile,nous voilà contraints de payer plus cher nos PV...

N'est ce pas une façon de demander à l'automobiliste de poser son véhicule pour prendre les transports en commun ?


N'est ce pas une incitation pour l'automobiliste à faire un nouveau calcul ?


En effet, le compte est actuellement vite fait.

-2 heures x (près de 4 euros de l'heure dans certains horodateurs Parisiens )  = 8 euros max

En cas de dépassement la différence est de 3 à 5  euros ( l'enjeu vaut bien l'amende de 11 euros ).

Même raisonnement au regard du coût du parking.

Il s'agit de  rapprocher les tarifs du stationnement sur la voie publique à  celui des parkings souterrains.

- Dès le mois d'août: la différence laissera un peu plus à réfléchir:

N'est-ce pas une incitation à passer par l'horodateur lorsqu'on sait que près de 98% des pare brises des automobilistes ne montrent pas le petit ticket ?


Cette nouvelle dîme continuera à alimenter à la hausse  les caisses de l'état pour 75% ( argent destiné en partie à la sécurité routière,radars...) et 25% pour les communes ( travaux de voieries).

Quand on sait qu'en 2010 les communes ont perçu 590 millions d'euros au titre des amendes de stationnement,et que l'état dresse environ 26 millions de PV pour près de 700 millions d'euros annuels .. Imaginons l++++ 55%

Demeurant à votre disposition pour toutes précisions.

Maître HADDAD Sabine


Avocate au barreau de Paris