Obtenir la transformation de son CDD en CDI : les causes de requalification, conséquences et indemnisation

Que faire en cas d'abus de C.D.D ?


Par Christine Dubedout, Avocat - Modifié le 21-08-2018 - Blog : Blog Maitre Christine Dubedout

Quel est le délai de prescription pour demander la requalification du C.D.D en C.D.I ?

La prescription est de 2 ans à compter de la signature (cass sociale 3/5/2018 16-26.437). Selon l'article L 1245-1 du code du travail requalification en c.d.i peut intervenir. L'article L1471-1 du code du travail dispose du délai de prescription des actions en justice (2 ans ou 12 mois). 

Quel est le cas ?

Plusieurs c.c.d enchaînés sur 10 ans :   

- le 1er contrat est irrégulier car il ne dit pas le motif autorisant un c.d.d (article L 1242-12 du code du travail).

Quel parcours judiciaire ?

- la cour d’appel rejette la demande de requalification depuis le 1er contrat 10 ans plus tôt

- la cour de cassation confirme que l’action est prescrite

Quel est le point de départ de la prescription ?

- L'art. L 1471-1 alinéa 1 du code du travail fixe le délai de 2 ans pour la contestation de l’exécution du contrat; l’alinéa 2 dit que le délai pour contester la rupture est de 12 mois à compter de la notification de la rupture

- Réponse : le point de départ des 2 ans est la signature du c.d.d et non pas le terme

Quelles solutions ? 

Si l’action porte sur :

- une succession irrégulière de CDD ? ou sur le fait que des CDD permettent de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité permanente de l’entreprise?

- le point de départ est-il le terme du dernier contrat après une succession non continue de CDD sur 7 ans (voir l'arrêt 8/11/2017 n° 16-17.499) ?

Demandez conseil à l’avocat spécialisé en droit du travail avant de signer le c.d.d:

- principe: la précarité, le c.d.d, est l’exception, le c.d.i doit être la norme

- réalité: les salariés ont peur d’agir contre les c.d.d abusifs car ils ont besoin de travailler.

L’avocat vous assiste, vous conseille de signer ou non, de faire modifier le contrat, de le faire requalifier : tout dépend de votre situation personnelle, du secteur d’activité, de l’entreprise.

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail