Les dessins et modèles bénéficient en Fance, en vertu de la théorie de l'unité de l'art, de la double protection conférée par le droit d'auteur (Livre I du code de la propriété intellectuelle) et le droit spécifique des dessins et modèles (Livre V du même code).

Pour être protégé, le modèle doit être "nouveau" et doit par ailleurs être doté d'un "caractère propre", c'est-à-dire revêtir une certaine originalité.

La loi ne prend pas en compte le mérite de l'œuvre.

La nouveauté est un concept relatif, les œuvres s'inspirant nécessairement de l'art antérieur, si bien que la nouveauté résulte dans la plupart des cas de la combinaison originale d'éléments connus.

Quant à l'originalité, elle se traduit selon les juge par un "effort de création".

Pour être protégeable, le modèle doit donc n'être antériorisé par aucune œuvre similaire, et porter "l'empreinte" de son créateur.

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail