Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Embaucher un salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) » Etablir le Contrat de Travail » Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils » Actualités

Article avocat Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils

Nullité du forfait jours cumulé avec un forfait heures

Par , Avocat - Modifié le 26-05-2020

La signature conjointe d'un forfait annuel en jours et d'un forfait mensuel en heure rend nulle la convention conclue. C'est ce que souligne la Cour de cassation dans cet arrêt d'espèce du 18 mars 2020.

La Cour de cassation considère que, puisque le contrat de travail prévoyait l’application « d’un forfait annuel correspondant à 215 jours de travail (journée de solidarité incluse) et 182 heures mensuelles », le salarié n’avait pas été valablement soumis à une convention de forfait en jours.

Rappelons que la convention individuelle de forfait annuel en jours, qui pour être utilisée suppose à la base un accord collectif, concerne des salariés qui, entre autres caractéristiques, disposent d’une autonomie dans l’organisation de leur emploi du temps (c. trav. art. L. 3121-58, L. 3121-63 et L. 3121-64). Ni la durée légale du travail, ni les durées quotidienne et hebdomadaire maximales ne leur sont pas applicables (c. trav. art. L. 3121-62). En pratique, leur durée du travail est décomptée non pas en heures, mais en journées ou demi-journées (c. trav. art. D. 3171-10).

En revanche, la convention individuelle de forfait hebdomadaire ou mensuel en heures concerne tout salarié et se trouve soumise aux règles de la durée du travail (limites quotidiennes, repos) (c. trav. art. L. 3121-56).

Il y a donc incompatibilité entre une convention de forfait mensuel en heures et une convention de forfait annuel en jours. Or, dans la présente affaire, la convention initiale de forfait du 1er janvier 2011 prévoyaient les deux mécanismes juxtaposés.

On peut rapprocher cet arrêt d’une décision plus ancienne, dans laquelle la Cour avait indiqué que les salariés d’un casino devaient voir leur convention de forfait jours annulée dès lors qu’ils étaient contraints de respecter des plannings horaires (cass. soc. 15 décembre 2012, n° 15-17568 D).

Cass. soc. 18 mars 2020, n° 18-20098 D

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître François Romby

Maître François Romby

Avocat au Barreau de SAINT-QUENTIN

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Droit Pénal
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Procédure Judiciaire
  • - Droit de l'informatique, des Libertés & Internet
  • - Droit des affaires
  • - Loi travail 2017

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.