Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite, préretraite » La réforme des retraites en 15 questions » Actualités

Brève La réforme des retraites en 15 questions

Le nouveau dispositif « carrières longues » est applicable à la retraite complémentaire

Par - Modifié le 13-08-2012

Une circulaire du 1er août 2012 indique les conditions d’ouverture de la retraite complémentaire ARRCO-AGIRC aux salariés prenant une retraite anticipée. Même s’ils n’ont pas encore négocié sur ce point, les partenaires sociaux considèrent que le décret du 2 juillet 2012 sur le dispositif carrières longues est applicable aux retraites complémentaires ARRCO-AGIRC.

Ainsi, à compter du 1er novembre 2012, les nouvelles mesures relatives aux conditions d’ouverture de la retraite anticipée pour carrière longue s’appliquent à la liquidation des retraites ARRCO-AGIRC, à savoir :

- la suppression de la condition de durée d’assurance validée au profit de la condition de durée d’assurance cotisée ;

- la liquidation anticipée à 60 ans pour les assurés justifiant d’une durée d’assurance cotisée correspondant à la durée d’assurance requise pour leur génération et ayant commencé à travailler avant 20 ans ;

- la liquidation anticipée avant 60 ans pour les assurés ayant commencé à travailler avant 18 ans et justifiant d’une durée d’assurance cotisée spécifique ;

- l’extension des périodes réputées cotisées aux périodes de chômage indemnisé dans la limite de 2 trimestres, 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité.

Source : Circulaire commune AGIRC-ARRCO du 1er août 2012 . 

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour La réforme des retraites en 15 questions ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Le nouveau dispositif « carrières longues » est applicable à la retraite complémentaire

  • Titus_Oates - Visiteur Le 09-01-2013 à 14:33

    Bojour,

    En ces temps difficiles, où le chômage est presque considéré comme une carrière à part entière, ou une partie de carrière, on a peine à croire que les chômeurs de longue durée ne côtisent que 2 trimestres au maximum. Non seulement, ils sont malheureux de ne pas trouver d'emploi en cette période mais en plus on leur fait miroiter des temps de labeurs supplémentaires pour atteindre la durée complète de côtisation. Quelle France !

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité