Votre entreprise relève de la Convention collective des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils (IDCC n°1486). Votre convention collective prévoit des grilles de salaires que vous devez impérativement appliquer. En effet, ne pas respecter le salaire minimum conventionnel peut avoir de lourdes conséquences financières sur votre entreprise puisque vous risquez notamment le paiement d'une amende. Découvrez ainsi quels sont les minima conventionnels applicables.

Salaires minima mensuels des employés, techniciens et agents de maîtrise

Valeur du point et de la partie fixe

La valeur du point et la partie fixe, servent à déterminer le salaire minimum conventionnel. Leur valeur a évolué le 1er janvier 2017 (1) :

Grille de salaires applicable

Le barème des salaires minima applicable depuis le 1er juillet 2017 aux employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) est donc le suivant :

Pour rappel, le salaire minimum conventionnel est déterminé de la manière suivante : base fixe + (valeur du point ETAM X coefficient de la position).

Par exemple :

Pour un ETAM, dont le coefficient qui lui est applicable est 220 et qui a la position 1.3.1, le salaire minimum mensuel sera de : 858,80 + (2,96 X 220) = 1.510 euros.

Salaires minima mensuels des cadres

La valeur du point depuis le 1er juillet 2017 est la suivante (1) :

Le barème des salaires minima applicable depuis le 1er juillet 2017aux ingénieurs et cadres est donc le suivant :

Pour rappel, le salaire minimum conventionnel est déterminé de la manière suivante valeur du point X coefficient de la position.

Par exemple :

Pour un cadre, dont le coefficient qui lui est applicable est 270 et qui a la position 3.3, le salaire minimum mensuel sera de : 20,43 X 270 = 5.516,10 euros.

Vous embauchez des chargés d'enquête mais ne savez pas quelle rémunération leur verser ? Tout est dans la convention collective Syntec-Cinov !