Votre société relève de la Convention collective nationale des cabinets d'experts-comptables et de commissaires aux comptes (IDCC n°787). Votre convention collective prévoit des salaires minima que vous devez impérativement verser à vos salariés. En effet, ne pas respecter le salaire minimum conventionnel vous expose à une amende et peut ainsi avoir de lourdes conséquences financières sur votre entreprise. Découvrez ainsi quels sont les minima conventionnels applicables.

Salaire minima mensuels du personnel technique, administratif et informatique

Depuis le 1er août 2017, la grille de salaire applicable à tout le personnel technique, administratif et informatique des cabinets d'experts-comptables et de commissaires aux comptes est la suivante (1) :

Pour rappel, le salaire minimum annuel est calculé selon la formule suivante : VB* × 164 + [VH* × (coefficient - 164)].

*VB = valeur du point de base fixé à 106,30 euros
*VH = valeur du point hiérarchique fixé à 65,61 euros

Exemple :

Pour un salarié faisant partie du personnel administratif, dont le coefficient qui lui est applicable est de 280, le salaire minimum annuel sera de : 106,30 X 164 + [65,61 X (280 - 164)] = 17.433,20 + (65,61 X 116) = 25.044 euros.

Salaire minima mensuels des salariés inscrits à l'ordre des experts-comptables et/ou à la compagnie des commissaires aux compte

Pour les salariés inscrits à l'ordre des experts-comptables et/ou à la compagnie des commissaires aux comptes relevant de l'indice 40 de la grille générale des emplois figurant en annexe B de la convention collective, la rémunération annuelle minimale s'élève à 40.845,61 euros brut.

40.845,61 EUR brutrémunération annuelle minimale

La convention collective des experts-comptables et des commissaires aux comptes prévoit le versement d'une prime d'ancienneté. Vous souhaitez connaître quel montant vous devez verser à vos salariés ?