Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Rémunérer le Salarié » Respecter le Salaire Minimum » Actualités

Actualité Respecter le Salaire Minimum

Boulangerie-pâtisserie artisanale : valeur du point et grille de salaire applicable en 2018

Par , Juriste - Modifié le 27-09-2018

Boulangerie-pâtisserie artisanale : valeur du point et grille de salaire applicable en 2018 Juritravail

Vous êtes pâtissier, boulanger ou vendeur dans une boulangerie artisanale (hors boulangerie industrielle) ? Vous relevez de la Convention Collective Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie (IDCC n°843). Vous souhaitez connaitre le salaire minimum auquel vous pouvez prétendre ? Prenez connaissance de la valeur du point applicable dans votre entreprise permettant de déterminer le montant de votre salaire minimum.

L'Avenant n°116 du 16 janvier 2017 relatif au salaire horaire minimum au 1er janvier 2017 (1) a fixé la valeur du point applicable dans les entreprises relevant de la Convention Collective Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie du 19 mars 1976 (2), permettant de déterminer les salaires minima à appliquer depuis le 1er janvier 2017, pour les salariés cadres ou non-cadres. En l'absence de nouvel avenant, ces minima continuent de s'appliquer pour l'année 2018.

Il a été étendu par l'arrêté d'extension du 30 Juin 2017 et il remplace l'avenant n°113 qui s'appliquait en l'absence de conclusion d'accord.

Avant tout chose, sachez que pour connaître le montant du salaire minimum auquel vous pouvez prétendre, vous devez prendre connaissance de deux éléments, à savoir :

  • le minimum légal en vigueur, c'est-à-dire le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) ; 
  • le salaire conventionnel, c'est-à-dire celui qui est fixé par votre Convention collective.

Le salaire qui vous est applicable est le plus favorable des deux mais quoi qu'il en soit, le salaire que vous percevrez ne devra pas être inférieur au minimum légal.

Chaque année au 1er janvier, le Smic est revalorisé. En 2018, il est de 9,88 euros par heure, soit un montant mensuel de 1.498,47 euros bruts pour 35 heures de travail par semaine (contre 1.480,27 euros par mois en 2017). Il représente un minimum, ainsi vous ne pouvez pas être rémunéré en dessous de ce montant.

Salaire horaire minimum des salariés non cadres

Pour l'année 2018, le salaire horaire minimum professionnel est fixé comme suit :

Coefficients

Valeur monétaire du point

Valeur monétaire de la constante

155 à 180

0,0192 euros

6,964 euros

185 à 240

0,019091 euros

7,098160 euros

Sachez que le salaire horaire est égal à la valeur monétaire du point X coefficient hiérarchique + constante monétaire.

Par exemple : un salarié dont le coefficient est de 155 doit percevoir un salaire horaire brut minimum de : (0,0192 x 155) + 6,964 = 9,94 euros.

Autre exemple : un salarié dont le coefficient est de 240 doit percevoir un salaire horaire brut minimum de : (0,019091 x 240) + 7,098160 = 11,68 euros.

Notons que pour l'année 2018, tous les salariés relevant de cette convention collective sont rémunérés au-dessus du SMIC, qui s'élève à 9,88 euros bruts de l'heure (les grilles de salaire commencent à 9,94 euros bruts de l'heure).

Par conséquent, la grille de salaire applicable pour l'année 2018 est la suivante :

  • Grille applicable au personnel de fabrication :

Coefficient

Salaire horaire brut

155

9,94

160

10,04

170

10,23

175

10,32

185

10,63

190

10,73

195

10,82

240

11,68

  • Grille applicable au personnel de vente :

Coefficient

Salaire horaire brut

155

9,94

160

10,04

165

10,13

170

10,23

175

10,32

180

10,42

185

10,63

190

10,73

  • Grille applicable au personnel de service :

Coefficient

Salaire horaire brut

155

9,94

160

10,04

170

10,23

Salaire minimal annuel des salariés cadres

Pour le personnel d'encadrement, le salaire minimal annuel brut est fixé à :

  • 32.742 euros pour les cadres 1 (forfait 218 jours) ;
  • 46.978 euros pour les cadres 2 (salariés non soumis aux dispositions légales relatives à la durée du travail, cadres dirigeants).

Outre le montant du salaire minimum qui vous est applicable, il est possible que votre convention collective prévoie d'autres primes venant compléter votre rémunération, telle qu'une prime de fin d'année. Pour le savoir, vous pouvez vous renseigner auprès de votre employeur ou consulter directement votre convention.

Références :
(1) Avenant n°116 du 16 janvier 2017 relatif au salaire horaire minimum au 1er janvier 2017 
(2) Convention collective nationale de la boulangerie-pâtisserie du 19 mars 1976, IDCC 843 

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez des questions sur le sujet Respecter le Salaire Minimum ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés