Le montant de cette taxe est fixé comme suit :


-   embauche pour une durée de 3 à 12 mois : 74 (au lieu de 70), 210 (au lieu de 200) et 300 (montant inchangé) selon le montant du salaire versé au travailleur étranger.

-   embauche pour une durée égale ou supérieure à 12 mois : 50% du salaire versé au travailleur étranger dans la limite de 2,5 fois le Smic.

-   embauche d’un jeune professionnel dans le cadre d’un accord bilatéral d’échange : 72 (au lieu de 70).

-   embauche d’un saisonnier : 50 par mois d’activité complet ou incomplet.

Par Stéphanie Jourquin

Retrouvez une veille juridique périodique sur notre site :   http://www.cabinet-sj.com/
Décret 2011-2062 du 29 décembre 2011 (JO 31 p. 23000)