Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Salaire & Rémunération 2020 » Salaire, Primes et Frais Professionnels » Salaire de base & variable : comment calculer sa rémunération ? » Actualités

Brève Salaire de base & variable : comment calculer sa rémunération ?

Serait-il possible d’avoir un Smic à 1 700 euros ?

Par - Modifié le 11-04-2012

Une des mesures du programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon est l’augmentation du salaire minimum afin de le porter à 1 700 euros bruts par mois pour 35 heures. Pendant la législature, il atteindrait les 1 700 euros nets ce qui reviendrait à une augmentation de 55 % par rapport au niveau actuel. En outre, cette mesure aurait des effets sur les retraites, les minimas sociaux, les indemnités de stage ... puisque le candidat du Front de gauche prévoit de les fixer par rapport au Smic.

Selon l’économiste Jacques Généreux, le coût de cette revalorisation salariale dans le privé se situerait entre 10 et 15 milliards d’euros et dans le public à deux milliards d’euros. Elle serait financée par des suppressions et redistributions de niches fiscales et sociales.

Selon une autre économiste, Marion Cochard, cette mesure ne serait pas vraiment fiable. Selon elle, elle poserait de gros problèmes aux PME. Cependant, il faut considérer la mesure dans le cadre d’ensemble du programme de Mélenchon et non la prendre isolément.

Cependant, cette mesure suscite trois grandes critiques :

  • Elle pénaliserait les petites entreprises

En effet, environ un quart des salariés des TPE étaient payés au Smic en 2011. Beaucoup d’entre elles sont fragilisées par la baisse de la demande et les difficultés d’accès au crédit. Ainsi, elles ne pourraient pas supporter une hausse aussi importante et rapide du salaire minimum. A cette difficulté, Jean-Luc Mélenchon répond par un transfert de charges vers les plus grosses entreprises. Ainsi, les petites entreprises bénéficieraient d’exonérations de telle manière que les hausses salariales ne leur coûtent rien.

  • Elle ne stimulerait pas forcément le « consommer français ».

Pour Jean Luc Mélenchon, les petites et moyennes entreprises seraient les grandes bénéficiaires d’une augmentation générale des salaires. Cependant, un pourcentage de ce pouvoir d’achat sera placé en épargne de précaution tandis qu’une autre partie servira à l’achat de produits d’importation. Afin de lutter contre cette fuite de pouvoir d’achat, le candidat préconise la mise en place d’un protectionnisme commercial européen.

  • Elle pénaliserait les salariés les moins qualifiés.

En effet, la mesure dissuaderait l’embauche de travailleurs peu qualifiés puisque leur salaire deviendrait proche de celui de salariés plus diplômés.

Peu de personnes semblent favorables à la mise en œuvre du Smic à 1 700 euros. En effet, bien qu’il s’agisse d’une revendication de la CGT depuis juin 2011, François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, juge la mesure « pas obligatoirement réaliste ».

De plus, l’idée est peu susceptible d’être reprise par le Parti Socialiste. François Hollande propose simplement le remplacement du traditionnel « coup de pouce » par une indexation sur la croissance économique.

Et vous, pensez-vous qu’avoir un Smic à 1 700 euros soit réalisable ?

Par Juritravail

Source : Libération, le 6 avril 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Salaire de base & variable : comment calculer sa rémunération ? ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité