Selon un sondage réalisé par l’Ifop et publié ce mardi, 62 % des cadres opteraient pour une meilleure rémunération alors que seulement un tiers d’entre eux aimeraient consacrer davantage de temps aux loisirs. 5 % d’entre eux ne souhaiterait ni l’un ni l’autre.

Pourtant, la durée de la journée de travail des sondés est de 9 heures par jour en moyenne mais en plus, ils disent travailler 4 heures par semaine hors du bureau (dont 22 % plus de 6 heures).

De plus, 63 % des cadres confirment une évolution de la balance entre vie privée et vie professionnelle au cours des cinq dernières années. Toutefois, 40 % d’entre eux évoquent une dégradation.

Cependant 85 % des cadres travaillent hors des horaires habituels, le soir ou pendant leurs congés mais environ 96 % reconnaît s’adonner à des activités privées au bureau. En effet, 80 % d’entre eux téléphonent à leurs proches, 79 % consultent des sites non professionnels et 78 % échangent des emails personnels. Ils sont aussi 74 % à s’occuper des contrariétés de la vie quotidienne, 67 % à consulter leurs comptes bancaires et 55 % à organiser week-ends et congés.

Mais les cadres introduisent également des tâches professionnelles dans leur vie privée. En effet, 3/4 d’entre eux admettent travailler le soir après avoir quitté le bureau et 64 % le samedi. Quant aux vacances, aux jours fériés ou au dimanche, ils sont 49 % à travailler. Et enfin, ils sont 73 % à lire et répondre à des mails depuis chez eux, y compris lorsqu’ils sont malades.

Il convient également de préciser que 57 % des cadres seraient favorables à ce que l’entreprise bloque l’accès aux courriers professionnels pendant les congés et 54 % pendant les week end.

Et vous, préfèreriez vous une meilleure rémunération ou travailler moins ?

Par Juritravail

Source : Les Echos, le 22 mai 2012