Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Embaucher un salarié étranger » Embaucher un salarié étranger hors union européenne » Actualités

Actualité Embaucher un salarié étranger hors union européenne

Les métiers ouverts aux étrangers et les autorisations de travail seront divisés par deux

Par - Modifié le 27-07-2011

Par une circulaire du 31 mai 2011, les ministères de l’intérieur et du travail avaient indiqué vouloir réduire les flux d’immigration professionnelle, en réduisant le nombre d’autorisation de travail accordées aux étrangers, non ressortissants de l’Union Européenne (voir l’article : « Les autorisations de travail seront plus difficilement accordées »).

1. Prise en compte de la situation de l’emploi pour accorder ou non une autorisation de travail

Pour accorder ou non une autorisation de travail, la situation de l’emploi dans la profession et dans la zone géographique en cause est notamment prise en compte. L’autorisation de travail ne sera pas délivrée si le poste peut être pourvu par un demandeur d’emploi présent en France.

Toutefois, pour certains emplois, fixés dans une liste, la situation de l’emploi n’est pas opposable, c'est-à-dire qu’elle n’est pas prise en compte pour l’attribution de l’autorisation de travail.

2. Les métiers pour lesquels la situation de l’emploi n’est pas opposable seront moins nombreux

Pour réduire le nombre d’autorisations de travail accordées, les ministères de l’intérieur et du travail ont dressé, dans un projet d’arrêté, une nouvelle liste des métiers pour lesquels la situation de l’emploi n’est pas opposable.

Cette liste est réduite de moitié par rapport à la liste existante. Les restrictions sont notamment importantes dans les secteurs de l’informatique et du BTP.

En outre, selon le projet d’arrêté, les Préfets pourront décider de réduire davantage cette liste pour leur région, voire, pourront ne retenir qu’un seul métier.

L’objectif est de réduire de moitié le nombre d’autorisations de travail accordées, dès cette année.

Le gouvernement a indiqué que la liste des métiers serait révisée au plus tard le 1er août 2013.

Source : Les Echos

Notre dossier

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un salarié étranger hors union européenne ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité