Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » Salariés handicapés » Salarié handicapé dans l'entreprise (milieu ordinaire) » Actualités

Actualité Salarié handicapé dans l'entreprise (milieu ordinaire)

Accéder à l’emploi avec un statut de travailleur handicapé

Par - Modifié le 17-10-2013

Accéder à l’emploi avec un statut de travailleur handicapé Juritravail

Les personnes dont la qualité de travailleur handicapé a été reconnue bénéficient de mesures spécifiques favorisant leur insertion professionnelle. Mais, en réalité, parviennent-elles à s'insérer sur le marché du travail ?

L'accès et le maintien à l'emploi

La qualité de travailleur handicapé permet à celui qui en bénéficie de bénéficier des diverses mesures mises en place pour faciliter l'accès au marché de l'emploi aux travailleurs handicapés.

Pour faciliter les démarches d'insertion professionnelle des personnes dont le handicap est reconnu, il existe, dans chaque département, des institutions compétentes pour les aider dans leur orientation professionnelle.

C'est le cas par exemple de l'Agefiph (Association nationale pour la gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) : elle permet de financer toutes les formes d'insertion professionnelle des salariés handicapés, comme les actions de formation. Ses ressources proviennent de la contribution versée par les employeurs qui ne s'acquittent pas, en tout ou partie, de leur obligation d'emploi des travailleurs handicapés.

Le statut du travailleur handicapé dans l'entreprise

L'ensemble des dispositions du Code du travail s'appliquent à lui. Toutefois, des dispositions spécifiques ont été créées pour tenir compte de ce handicap, dans différentes domaines.

C'est par exemple le cas en matière d'aménagement des locaux et des postes de travail.

Il est prévu que le salarié handicapé doit accéder aisément à son poste de travail  ainsi qu'aux locaux sanitaires et de restauration. Les postes de travail et les signaux de sécurité doivent être aménagés si nécessaire.

Par conséquent, les machines et outillages sont adaptés au handicap de l'intéressé.

Aussi, ils peuvent bénéficier, à leur demande, d'horaires aménagés individualisés (1).

En pratique, les personnes titulaires d'une reconnaissance de travailleur handicapé, parviennent-elles à s'insérer sur le marché du travail ?

D'après une étude réalisée par la Dares, 2 millions de français (soit 5% de la population totale âgée de 15 à 64 ans) déclarent avoir une reconnaissance administrative d'un handicap, leur permettant de bénéficier de l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés (2).

Malgré cette obligation, qui impose aux entreprises d'embaucher un certain pourcentage de personnes ayant le statut de travailleur handicapé, il ressort de l'étude que ces dernières rencontrent quelques difficultés pour accéder au marché de l'emploi. En effet, en 2011 seules 35% des personnes disposant du statut de travailleur handicapé occupaient un emploi, contre 64% pour l'ensemble de la population.

D'autant plus que la population handicapée est plus âgée et moins diplômée que la moyenne, deux critères qui freinent l'accès à l'emploi.

C'est au sein de la classe d'âge 55-59 ans, déjà fortement touchée par le chômage, que la proportion de personnes handicapées est la plus importante : dans cette tranche d'âge, 1 personne sur 10 dit avoir obtenu la reconnaissance du statut de travailleur handicapé. Ce constat est logique puisque la part des personnes ayant des problèmes de santé grandit mécaniquement avec l'âge.

Aussi 51% des personnes ayant un handicap reconnu n'ont aucun diplôme ou seulement un BEPC/brevet des collèges. Ce faible niveau d'études s'explique par deux raisons :

  • les personnes peu diplômée occupent souvent des fonctions physiquement difficiles, à l'origine de leurs problèmes médicaux ;
  • celles qui ont un handicap depuis leur naissance ont souvent connu une scolarité difficile.

Les travailleurs handicapés sont fréquemment confronté à des limitations dans le type de métier qu'ils peuvent occuper, dans le nombre d'heures de travail qu'ils peuvent réaliser, ou encore dans leurs déplacements entre leur domicile et le lieu de travail. Ces restrictions sont aussi à l'origine des difficultés qu'ils rencontrent dans l'insertion professionnelle.

Malgré cela, les personnes occupant un emploi déclarent généralement avoir un travail "ordinaire". D'ailleurs 15% d'entre elles affirment que leur employeur n'a pas connaissance de leur statut.

Aussi, elles déclarent avoir rarement recours à des organismes spécialisés (comme l'Agefiph) pour leur trouver un emploi.

Notre dossier

Références :

(1) Article L3122-26 du Code du travail

(2) Étude Dares : l'accès à l'emploi des personnes handicapées en 2011

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Salarié handicapé dans l'entreprise (milieu ordinaire) ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • bipbipbip06 - Visiteur Le 21-10-2013 à 14:12

    Je suis en situation d'handicpae depuis 7 ans et je confirme que les entreprises n'embauchent pas, sauf si l'on cache notre statut, se qui n'est pas normale.
    Le gourvernement devrait mettre l'amende au mois et non pas à l'année, se ferait réfléchir un peu plus les entreprise de nous embauchés, puisqu'ils peuvent bénéficier d'avantages fixcaux et de primes. 

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés