Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Gestion du Personnel - RH » S'adresser aux Salariés / Management » Se Soucier de la Santé des Salariés » Santé et qualité de vie au travail » Actualités

Actualité Santé et qualité de vie au travail

Lutter contre le stress au travail : une nécessité pour tous !

Par - Modifié le 30-01-2017

Lutter contre le stress au travail : une nécessité pour tous ! Juritravail

L'employeur organise le travail et s'assure que les tâches confiées aux salariés sont réalisables dans le délai imparti. Il doit s'assurer que l'éventuel stress de ses salariés pour accroître leurs performances individuelles, soit positif et source de motivation pour toute l'équipe. Le stress représente également un enjeu économique non négligeable pour l'entreprise, à condition d'éviter le stress négatif.

Etat des lieux du stress en entreprise

Le stress est une notion souvent utilisée dans le langage commun. Dans le monde de l'entreprise, sa définition renvoie à une notion bien précise, que l'on peut définir ainsi :

Le stress est un déséquilibre perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences.

Osha

L'effet d'un stress prolongé sur la santé des salariés n'est plus à démontrer et à même tendance à s'accroître. Selon une étude publiée en octobre 2015 (1), 61% des salariés interrogés affirment subir un stress régulier. Employeur, manager et représentants du personnel doivent détecter ses signes annonciateurs et éviter le pire en prenant des mesures : embauche, nouvelle répartition de la charge de travail, prévention des risques psychosociaux...

4 salariés sur 5subissent un stress négatif

Près de 80% des salariés estiment en effet que ce stress a un impact négatif sur leur santé. Le quart des sondés déclarent d'ailleurs avoir développé au cours de leur carrière un problème psychologique grave tel qu'une dépression ou un burn-out.

Prévention de la santé des salariés

Outre le fait qu'il appartient à l'employeur de préserver la santé de ses salariés, l'entreprise a tout intérêt à endiguer ce phénomène. En effet, l'employeur est responsable de la santé des salariés. La santé comprend également une dimension mentale dans le périmètre de laquelle le stress au travail doit être inclus. Pour agir contre le stress, il doit en comprendre les causes et réagir en mettant en place des mécanismes permettant de le prévenir ou de le diminuer.

L'employeur peut se faire aider par le CHSCT

Gérer le CHSCT

Des moyens simples et efficaces existent et permettent d'obtenir des résultats probants. Devant le stress, il est impératif de penser à la formation des managers, à la communication mais aussi à la redistribution des tâches. La gestion du temps est aussi un facteur déterminant.

Concrètement, le stress provient fréquemment d'une faille au niveau de la répartition du travail entre les collaborateurs ou de leur autonomie. Il est alors essentiel d'envisager de réétudier l'implication des salariés soit dans le sens d'une plus grande autonomie dans leur travail soit dans le sens d'un allègement de leur charge de travail dans certains projets.

La communication avec les managers doit être facilitée avec la mise en place de "vrai temps d'échange régulier entre le manageur et ses équipes pour parler du travail en cours, de la charge à venir…." afin de désamorcer plus facilement les situations problématiques comme le précise Benjamin Paty, manager au sein du cabinet Axis Mundi, spécialisé dans le bien-être au travail.

Un manageur stressé est un manageur stressant.

Xavier Alas Luquetas

Le stress est un phénomène contagieux, il est donc important de penser à sensibiliser les managers à ce sujet. La formation des salariés occupant des postes de management est une priorité dans la mesure où, comme le constate justement , fondateur du cabinet Eléas spécialisé dans la qualité de vie au travail.

Eviter l'inertie devant le stress

L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. (2)  

Si les conditions de travail ne sont pas de nature à assurer un niveau satisfaisant et acceptable d'exposition au stress des salariés, l'employeur doit modifier l'organisation du travail pour rendre la tâche réalisable dans des conditions plus compatibles avec les capacités du salarié.

Les juges ont déjà reconnu que l'inertie d'un employeur devant l'exposition à un stress permanent d'un salarié, ayant débouché sur des absences et à un licenciement en résultant, pouvait justifier une condamnation financière de l'employeur. (3) En effet, dans cette affaire, la Cour de cassation a considéré que "le stress permanent et prolongé à raison de l'existence d'une situation de surcharge de travail" peut conduire à "un épuisement professionnel de nature à entraîner une dégradation de son état de santé susceptible de caractériser un lien entre la maladie de la salariée", à savoir une dépression, "et un manquement de l'employeur à son obligation de sécurité

En un mot, l'employeur doit adapter les conditions de travail en fonction des ressources dont dispose le salarié pour effectuer sa prestation de travail.

Références :
(1) 17ème édition du baromètre Cegos "Climat social et qualité de vie au travail", publié le 22 octobre 2015
(2) Article L4121-1 du Code du travail
(3) Cass. Soc. 13 mars 2013, n°11-22082

Pour aller plus loin


Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Santé et qualité de vie au travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • Sabine Pernet - Membre Le 11-09-2014 à 18:15

    Bonjour,
    Cet article cite les travaux de l'OSHA. Cet aorganisme a également publié une étude très intéressante sur les coûts du stress, tant pour la collectivité que pour l'entreprise, et sur le retour sur investissement d'une prévention adaptée : http://bit.ly/ROI_prevention_stress 

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité