Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Formation Professionnelle » Stage » Actualités

Brève Stage

Quota de stagiaires par employeurs

Par - Modifié le 28-10-2015

Quota de stagiaires par employeurs Juritravail

Savez-vous quelles sont les conditions et limites dans lesquelles les organismes d'accueil (entreprises, associations,...) peuvent faire appel à des stagiaires ? La loi a changé pour protéger les jeunes désirant entrer sur le marché du travail. Les abus de stages deviennent ainsi plus rares, sauf à enfreindre la loi.

Elèves et étudiants sont de plus en plus incités, lors de leur parcours scolaire ou universitaire, à réaliser des stages en milieu professionnel. Cette recherche de stage, pas toujours évidente en raison du faible nombre de postes à pourvoir et de la demande croissante, se complique davantage avec le décret du 26 octobre 2015 (1). En effet, ce décret vient déterminer le nombre maximal de stagiaires pouvant être accueillis simultanément par un même organisme.

3 stagiaires maximumpour les structures de moins de 20 salariés

Depuis plusieurs années, il a été constaté que les employeurs avaient recours aux stages de manière abusive : main d'oeuvre jeune, volontaire et très peu chère, le statut de stagiaire était très peu encadré. C'est pourquoi la loi du 10 juillet 2014 (2) est venue encadrer les stages et améliorer le statut des stagiaires.

Pris en application de cette loi, le décret du 26 octobre 2015 fixe les seuils d'embauche de stagiaire que les employeurs devront respecter, pour toutes les conventions de stage conclues à compter du 29 octobre 2015. Le nombre de stagiaires dont la convention de stage est en cours pendant une même semaine civile dans l'organisme d'accueil doté de la personnalité morale ne peut excéder :

  • 15% de l'effectif arrondis à l'entier supérieur pour les organismes d'accueil dont l'effectif est supérieur ou égal à 20 ;
  • 3 stagiaires, pour les organismes d'accueil dont l'effectif est inférieur à 20.

Par ailleurs, le décret fixe les modalités selon lesquelles il peut être dérogé à ce plafond pour l'accueil des élèves des établissements d'enseignement secondaire au titre des périodes de formation en milieu professionnel. Dans ce cas, l'autorité académique peut fixer par arrêté un nombre de stagiaires supérieur à celui mentionné précédemment, dans la limite de :

  • 20% de l'effectif lorsque celui-ci est supérieur ou égal à 30 ;
  • 5 stagiaires lorsqu'il est inférieur à 30.

Un plafond relatif au nombre de stagiaires pouvant être encadrés par un même tuteur de stage est également fixé. Désormais, une même personne ne peut être désignée en qualité de tuteur dans un organisme d'accueil lorsqu'elle l'est déjà dans 3 conventions de stage en cours d'exécution à la date à laquelle la désignation devrait prendre effet.

    Par ailleurs, le décret adapte les règles en matière de conservation par l'entreprise des données du registre unique du personnel relatives aux stagiaires. Afin de permettre le contrôle des nouvelles dispositions relatives à l'encadrement des stages confié à l'inspection du travail, il prévoit que les agents de contrôle de l'inspection du travail peuvent obtenir une copie des conventions de stage sur demande à l'établissement d'enseignement ou à l'organisme d'accueil.

    Enfin, les modalités de mise en oeuvre des sanctions administratives par le directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi sont déterminées, en cas de non-respect des règles encadrant le recours aux stagiaires.

          Sources :
          (1) Décret n°2015-1359 du 26 octobre 2015 relatif à l'encadrement du recours aux stagiaires par les organismes d'accueil
          (2) Loi n°2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires

          Pour aller plus loin


          Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Stage ?

          3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

          Envoyer votre demande

          Commenter cet article




          Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

          Voir les conditions générales d'utilisation

          Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

          Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

          Recevez gratuitement notre Newsletter !

          Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

          Personnalisez votre Newsletter :

          Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

          Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

          Votre inscription a bien été prise en compte !

          Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

          Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

          Publicité



          © 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés