ARTICLE AVOCAT Intéressement et Participation

Stock options dans le contrat de travail


Par Carole VERCHEYRE-GRARD, Avocat - Modifié le 20-06-2016 - Blog : Blog Maître Carole VERCHEYRE-GRARD

Pour mémoire, les stocks options sont  des droits qui  sont attribués au salarié  gratuitement sous certaines conditions pour leur permettre de faire l’acquisition d’actions de la société dont ils sont salariés.

Cette faculté peut être ouverte à tous les salariés ou réservée à certains d’entre eux, notamment au personnel d’encadrement, mais aussi aux mandataires sociaux de sociétés ne bénéficiant pas de l’aide de l’Etat.

La question a été posée à la Cour de Cassation de savoir si l’employeur qui avait pris l’engagement de verser annuellement au salarié un complément de rémunération, sous forme de stock options, pouvait refuser ce paiement en soutenant qu’aucun plan d’attribution de stock options n’avait été mis en place sur les périodes réclamées par le salarié.

La Cour de Cassation répond par la négative, l’employeur doit impérativement verser ce complément de rémunération sous forme de stock options sans pouvoir arguer de l’absence de mise en place de plan d’attribution par le Conseil d’Administration.

La Cour de Cassation considère en effet que subordonner le versement de stock options à l’existence d’un plan d’attribution annuelle reviendrait à inclure une clause purement potestative inopposable au salarié.



Par Carole VERCHEYRE-GRARD
Avocat au barreau de Paris

 

Source : 

Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 13 avril 2016, 14-15.169, Inédit

À propos de l’auteur

loader Juritravail