Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit fiscal » Fiscalité des Particuliers » Taxes Foncières & d'Aménagement » Actualités

Article avocat Taxes Foncières & d'Aménagement

Taxation d’un terrain : l’administration fiscale doit opter pour une unique qualification

Par , Avocat - Modifié le 29-02-2016

En l’espèce, le légataire d’un terrain, dans sa déclaration de succession et sa déclaration d’ISF, évalue la valeur du terrain à hauteur de 6 800 000. Alors qu’un PLU est en phase d’élaboration, la mairie lui accorde deux certificats d’urbanisme. Le PLU est ultérieurement annulé et les certificats d’urbanisme, par suite, retirés. Le propriétaire du terrain affirme alors s’être mépris sur la valeur du bien (dont la valeur serait en réalité comprise entre 150 et 300 000) et demande de ce fait un abattement d’ISF.

L’un des arguments du contribuable est que ce terrain n’est pas, comme il l’avait cru, en zone constructible. Pour cela, il se fonde non seulement sur le retrait des certificats d’urbanisme mais également sur le fait que l’administration fiscale, pour la taxe foncière, qualifie ce même terrain de terre agricole. La Cour d’appel de Bastia reconnaît que les circonstances de fait ont pu induire le contribuable en erreur. En outre, elle estime que l’administration ne peut pas considérer que le terrain est une terre agricole pour les besoins d’un impôt et une parcelle constructible pour les besoins d’un autre impôt. Par conséquent, le propriétaire obtient gain de cause.

 

Par Caroline YADAN PESAH

Avocat au barreau de Paris

 

Source :

Cour d’appel de Bastia, 18 nov. 2015, n°14/00540

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître CAROLINE YADAN

Maître CAROLINE YADAN

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit de la Santé
  • - Procédure Judiciaire

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.